Ils sont cinq, viennent de Bienne, Lausanne, Genève ou même Annecy. Tous ont entre 32 et 45 ans et ont lancé leur marque de montres indépendante entre 2012 et 2018. Ils incarnent, chacun à leur manière, la relève de l’horlogerie helvétique. Ces jeunes loups partagent une même volonté: contribuer au succès et à la pérennisation d’une branche symbole de l’identité suisse.