Ses grandes baies vitrées permettent de contempler un salon idéal, avec canapés et chaises aux formes invitantes. Semblable à une bulle blanche, le fauteuil Pacha de Paul Paulin rivalise en rondeur avec le canapé Sesann (ci-dessous), icône des années 1970, signé de l’Italien Gianfranco Frattini. Soutenu par une structure tubulaire en métal, avec son joli coloris rouille, il résonne harmonieusement à côté d’un plateau canari réversible de la table basse du même designer.

«L’exposition de la boutique évolue perpétuellement, explique Laura. Nous nous intéressons au design des années 1950 à 1970, que nous mélangeons avec des créations contemporaines. Les pièces italiennes ou brésiliennes sont plutôt de mon ressort, alors que les créations scandinaves représentent la spécialité de Boris.»

Diplômée en architecture de l’EPFL, Laura a notamment travaillé deux ans pour le fameux architecte brésilien Arthur Casas, dont les maisons spectaculaires font la une des magazines spécialisés. Boris a étudié à la HEAD genevoise avant de gérer un magasin de design nordique pendant cinq ans, comme en témoignent les rééditions iconiques disséminées dans l’espace de 130 mètres carrés de la boutique.

On reconnaît les courbes de la chaise Bow, signée en 1963 par Grete Jalk (ci-dessus), génie de l’innovation capable de façonner le bois tel un ruban de tissu. Sur une table basse fait aussi belle figure la fameuse lampe laiton en forme de coquillage du pionnier du luminaire finlandais Paavo Tynell. Au fond du magasin, une petite salle rend honneur aux formes sinueuses signées Finn Juhl (ci-dessous), considéré comme un des pères du modernisme danois. Son fauteuil Pelican, baptisé ainsi à cause de ses accoudoirs qui vous enveloppent comme des ailes d’oiseau, montre à quel point le designer fut aussi inspiré par la sensualité sculpturale de l’artiste Jean Arp.

En se promenant au milieu de ces pièces historiques, on peut également s’imprégner de design contemporain, comme avec le cabinet de la maison japonaise Time & Style (ci-dessous), qui a une subtile odeur de brûlé. La couche superficielle du bois a été carbonisée selon le shou-sugi-ban, technique nippone ancestrale pour la conservation du bois.


Domum Design, rue des Bains 61, Genève, tél. 022 800 20 22, lu-ve 9-19h et sa 9-18h, sur Instagram. Retrouvez tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».