Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Plus aucun article en cuir n’a de secret pour les deux artisanes de L'Arcade.
© DR

Un jour, une idée

L’art et la manière de travailler le cuir à Genève

Pénétrer dans la maroquinerie L’Arcade, c’est replonger instantanément dans la dimension artisanale et presque poétique du métier. Ici la main est reine, pour réparer, fabriquer ou transformer le matériau

La maroquinerie dope les comptes de grands groupes internationaux qui collectionnent les marques dans leur portefeuille d’activités comme d’autres les modèles réduits d’automobiles anciennes ou les trains miniatures. A la différence qu’il s’agit là bien évidemment d’une activité stratégique, puisque hautement lucrative. Au final, le consommateur paie au prix fort la présence d’un logo socialement valorisé, bien davantage qu’un travail manuel de haute volée.

Pénétrer dans la maroquinerie L’Arcade, c’est replonger instantanément dans la dimension artisanale et presque poétique du travail du cuir. Ici la main est reine, tout comme les matières premières d’exception qu’on y travaille. Fabrication sur mesure, réparation, transformation, restauration; grâce au solide savoir-faire acquis patiemment au sein de la maison Hermès, Christelle et Séverine maîtrisent pleinement leur art et le déclinent à l’envi.

Sellier-maroquinier, voilà un métier qui comme tant d’autres voit ses représentants, jadis nombreux, disparaître les uns après les autres. De nouvelles vocations carburant à la passion permettent heureusement à la profession de se perpétuer tout en se renouvelant, sous la forme d’un artisanat indépendant. Ainsi, depuis sept ans, les deux jeunes femmes gèrent avec enthousiasme cet atelier dont l’histoire remonte à deux générations au moins, perpétuant une adresse précieuse.

Ceintures, bracelets de montre, portefeuilles, porte-monnaie, sacs de ville, serviettes ou encore bagagerie: plus aucun article en cuir n’a de secret pour Christelle et Séverine. Fortes de leur expérience de sellières, elles sont à même de réaliser totalement à la main les coutures les plus complexes. Une bien belle manière de donner une seconde jeunesse à des objets quelque peu fatigués par le temps et l’usage, ou de répondre dans les moindres détails à un souhait de réalisation sur mesure. Avec en sus cet inestimable supplément d’âme que seul un travail artisanal confère à une pièce forcément unique.


Maroquinerie L’Arcade, 1, Grand-Rue, Genève, tél. 022 311 34 18, lu-ve 9h30-16h30, www.maroquinerielarcade.ch

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a