Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Une gamme de produits goûteux aux parfums intenses.
© DR

Un jour, une idée

A Lausanne, le sirop entre dans la danse gastronomique

Poire, kiwi, coing, framboise ou encore citron: demandez les nectars de fruits élaborés par Nadia Hirschi!

Plaisir insouciant de l’enfance, le sirop fait désormais partie des produits dont certains parents se méfient. A juste titre, tant la liste des ingrédients de certains d’entre eux s’est démesurément allongée depuis que l’industrie agroalimentaire s’est emparée du juteux marché des boissons sucrées. Le temps de la parfaite innocence est-il pour autant définitivement passé?

Le succès des sirops produits artisanalement par Nadia Hirschi, sémillante trentenaire aux origines parisiennes désormais installée à Lausanne, prouve le contraire. «Je n’utilise que des produits locaux, de saison et donc frais, ajoute un peu d’eau dans le chaudron en cuivre avant de lancer la cuisson.» Avant de préciser: «Il s’agit d’un mijotage très doux, en réalité, afin de ne pas dénaturer la matière première et conserver tous les arômes des fruits. Ce n’est qu’après plusieurs heures de léger frémissement que je rajoute du sucre.» Suisse, lui aussi, et en quantité très limitée.

Selon les saisons et l’inspiration

Le résultat? Une gamme de produits goûteux, aux parfums intenses, dont l’équilibre gustatif s’impose comme une évidence. Poire, kiwi, coing, framboise, fraise, abricot et citron notamment; tout dépend de la saison et de l’inspiration de Nadia Hirschi. Parfois elle ajoute une pointe d’épices afin de conférer à la recette une note particulière. Mais de manière subtile, sans ternir l’éclat du fruit.

Sans colorants ni agents conservateurs, les sirops de La Suisserie se déclinent à l’envi. Avec de l’eau pétillante ou plate, évidemment, mais leur usage ne s’arrête pas là. Ces élixirs servent aussi à réveiller une sauce à salade, doper une marinade, réaliser un cocktail ou encore confectionner un entremets ou un sorbet. Les gourmands, petits et grands, rivalisent d’imagination pour faire entrer le sirop dans la danse. Avec au final des papilles réjouies, sans la moindre mauvaise conscience.


Sirops La Suisserie, Nadia Hirschi, 14 fr. (+ 1 fr. de consigne) les 350 ml, en vente au marché de Lausanne le samedi matin, liste des points de vente disponible sur le site de la marque.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a