Un jour, une idée

Du Léman à la Méditerranée, couleur sépia

La Maison Gribaldi, à Evian-les-Bains, expose cette année de très beaux documents touristiques sur la route des Alpes, des bords du Léman à Nice

Avec le retour des beaux jours, l’appel du grand air et du sud se fait immanquablement sentir. Afin de profiter rapidement de la douceur de vivre et du climat de la destination tant rêvée, le voyageur moderne adopte souvent un comportement étrange. A choix, il s’engouffre sur une autoroute surchargée par ses congénères épris des mêmes envies que lui ou patiente plus que de raison dans une aérogare sans âme que son vol low cost veuille bien embarquer.

Il n’y a pas si longtemps, le trajet valait autant que la destination. Il faisait même partie intégrante du voyage, et le savoir-vivre trouvait là un incroyable terrain de jeu. C’est cela que raconte en images l’exposition de la Maison Gribaldi, à Evian-les-Bains. Une épopée qui, du Léman-sud à Nice, menait le voyageur «des bords gracieux» du lac «aux rives ensoleillées de la Côte d’Azur»:

Six cents kilomètres, cinq départements, neuf cols dont cinq dépassant 2000 mètres d’altitude: le programme offrait également des panoramas à couper le souffle. Affiches – dont celles, mythiques, de la compagnie d’autocars Paris-Lyon-Marseille (PLM) – cartes routières d’époque, dépliants touristiques, photographies et objets divers témoignent d’une époque révolue mais qui, aujourd’hui encore, fait rêver.

Pour ceux que l’exposition aurait décidés à entreprendre le périple: il s’agit de bien choisir la date de son départ… sous peine de se retrouver englués dans le trafic.

Mythique route des Alpes, du Léman à la Méditerranée, Maison Gribaldi, 2, rue du Port, Evian-les-Bains (F), lu-di 14-18h, tél. 00334 50 83 15 94, jusqu’au 13 novembre, www.ville-evian.fr/fr/culture/maison-gribaldi

Publicité