Un jour, une idée

L’e-vélo pliable le plus léger du monde

The One a été lancé en financement participatif par la start-up suisse United City Bike. Il ne pèse que 12,5 kg

En collectant plus de 100 000 francs durant la première heure de sa campagne de financement participatif (et près de 2 millions en tout à cette heure), la start-up suisse United City Bikes a battu un record sur la plateforme de crowdfunding américaine Indiegogo. La promesse? Offrir un vélo électrique «léger, compact, flexible et bon marché». Ce produit idéal a déjà séduit de nombreux acheteurs, qui ont bénéficié d’un rabais de 50% lors de la pré-commande. Pour ceux qui n’ont pas été prêts à prendre le risque, le prix final est fixé à 1599 euros. Grâce à son cadre en alliage de magnésium, ce modèle citadin peut se targuer d’un poids plume de 12,5 kg, soit une dizaine de kilos au-dessous de la moyenne pour un vélo de la même catégorie.

Se laissant docilement plier en 10 secondes, tutoriels vidéo à l’appui, The One suit son utilisateur dans les transports en commun et se range facilement dans le coffre d’une voiture. Grâce à son système magnétique breveté qui la maintient fermée, la bicyclette devient riquiqui, avec une épaisseur de seulement 25 cm.

Certes ce n’est pas le plus rapide sur le marché, mais le moteur de 250 W permet malgré tout d’atteindre une vitesse de 25 km/h. Sa batterie amovible est astucieusement cachée dans la tige de selle, il suffit donc d’extraire cette partie pour la recharger facilement. Il faut compter une moyenne de trois heures et demie pour cela, et l’autonomie varie entre 40 et 52 kilomètres. Les commandes sur le guidon se révèlent simples et ergonomiques. Sur la poignée droite, un petit écran permet d’activer et de désactiver l’assistance électrique, de consulter le niveau de batterie, la vitesse et les kilomètres déjà parcourus. Sur la gauche, on trouve un bouton vert pour le klaxon et un bouton rouge pour activer les lumières avant et arrière.

La production de The One a lieu en Chine, même si United City Bikes réfléchit à une future ligne d’assemblage en Europe. Ce nouveau jouet pour la mobilité douce existe en deux versions, U1 et U2, qui se différencient selon leur système: freins à disques pour l’un et freins à patins pour l’autre. Supportant un poids de 100 kg, le cadre aux courbes épurées se décline dans les tonalités sobres du beige, du gris ou du bleu.


The One, United Concepts AG, Max-Högger-Strasse 6, Zurich, tél. 044 552 26 41. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».

Publicité