Si le potentiel du pouvoir analgésique des cannabinoïdes semble être prometteur pour une variété de pathologies, le tétrahydrocannabinol (THC) doit faire l’objet d’une prescription médicale alors qu’il est disponible dans un pourcentage inférieur à 1% dans les produits à base de cannabis en vente libre. Dans ce cas, il vient s’associer à un autre cannabidiol, le CBD, dont la molécule est très proche du THC et n’entraîne pas de modification de l’humeur mais simplement un effet relaxant.

La réglementation en vigueur aujourd’hui en Suisse classe l’huile de CBD dans la catégorie «produits chimiques naturels», à l’instar des huiles essentielles. Pour ce qui est de la composition, l’extrait de CBD, produit par distillation des fleurs de chanvre dans l’alcool, est souvent mélangé à l’huile de chanvre, qui s’obtient à travers la pression à froid des graines.

Orange et néroli

Il est possible aussi de dissoudre l’extrait dans de l’huile d’olive, comme dans le cas de la marque genevoise DJYMS, qui, pour une saveur plus délicate en bouche, incorpore des essences d’orange et de néroli. Cultivant 12 000m² de serres dans la campagne genevoise, cette société agricole s’est déjà distinguée par la qualité de ses cultures CBD en remportant le prix 2019-2020 du concours CannaSwissCup.

Fonctionnant principalement comme grossiste, cette bande de jeunes agriculteurs de CBD tient cependant un stand tous les jeudis soir au marché de Carouge (GE). Il est très facile de les repérer, autour de leur triporteur vintage vert flashy, le modèle Ape du constructeur italien Piaggio:

«Il y a quelques mois, nous avons lancé, en collaboration avec un laboratoire suisse, de nouveaux produits: un sérum pour le visage, un baume pour le corps à l’effet décontractant et des huiles de bien-être», explique Matthieu Carrera, qui fait partie des cinq associés.

«Certaines personnes constatent des bienfaits en prenant quelques gouttes d’huile de CBD comme léger tranquillisant ou pour faciliter l’endormissement», dit-il encore. Mais en attente d’études cliniques importantes, impossible de trancher entre les convaincus et les sceptiques qui citent encore l’effet placebo. Pas de remède miracle selon le producteur, mais un produit naturel de qualité qui peut fonctionner pour certains individus, dans certains cas.


DJYMS, route de Pierre-Grand 61, Troinex (GE), tél. 076 206 03 32, au marché de Carouge de mars à octobre, je 17-21h.
Retrouvez tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».