Un jour, une idée

Avec l’Hydro_Bot, skiez au sec et au chaud

Cet hiver, la marque de sport haut de gamme suisse Kjus a dévoilé la première veste avec une membrane intégrée à commande électronique

Dans le domaine des vêtements de haute performance, la marque suisse Kjus vient de remporter un ISPO Gold Award pour avoir intégré la technologie de pointe révolutionnaire Hydro_Bot dans une veste de ski en mesure d’aspirer activement la sueur et de maintenir les skieurs au sec et au chaud.

Cette technologie serait la première innovation marquante depuis l’introduction des membranes étanches et respirantes, il y a quarante ans. Fondée en 2000 par l’entrepreneur suisse Didi Serena et le skieur olympique norvégien Lasse Kjus, la marque spécialisée dans les collections de ski et de golf renforce ainsi son aura d’innovation après s’être distinguée pour avoir lancé les premiers habits de ski en tissus stretch.

La veste de ski 7sphere Hydro_Bot évacue la transpiration des vêtements à l’intérieur de la veste en utilisant un processus appelé électro-osmose. Dans la zone de transpiration du haut du dos sont placés deux panneaux contenant une membrane constituée de milliards de pores par mètre carré et entourée d’un tissu conducteur. Lorsqu’une petite impulsion électrique (0,5 volt) est appliquée sur les panneaux, la sueur est pompée à travers les pores minuscules de la membrane et attirée électriquement à l’extérieur de la veste. Ultra-simple à utiliser, la veste peut être activée et désactivée à l’aide de l’unité de contrôle intégrée ou via Bluetooth à partir de l’application compatible iPhone et Android. La batterie garantit une autonomie d’au moins 16 heures.

Alors que la performance des membranes standards des autres marques chute brusquement lorsque la température baisse en dessous de 5°C, Hydro_Bot ne présente aucune perte de transport significative, même à – 10°C. La technologie novatrice n’améliore pas exclusivement le facteur plaisir, mais aussi la performance, ainsi le skieur consacre un minimum d’énergie à la thermorégulation et un maximum d’énergie au rendement de son ski. Dotée d’une esthétique sobre et classique, disponible uniquement en noir, la veste a un prix de vente qui avoisine les 1600 francs suisses.

Cette prouesse technologique a été rendue possible grâce à la collaboration entre plusieurs partenaires suisses. Si la société Osmotex est propriétaire du brevet, l’institut de recherche Empa, le Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche, a dirigé le volet recherche et développement. La société de fabrication de textiles basée en Suisse Schoeller, spécialisée les textiles innovants, a créé les panneaux ainsi que les parties principales de la veste.


Kjus Brand Store, Pelikanstrasse 5, Zurich, tél. 044 221 96 83, lu-ve 10-19h et sa 10-18h, liste des autres points de vente ici. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».

Publicité