Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Le Fujifilm Instax Square SQ10.
© DR

Technologie

L’instantané high-tech

Dans l’ombre de Polaroid, FujiFilm ne cesse de lancer des appareils photo instantanés. Le dernier, mi-numérique, mi-argentique, pourrait faire des ravages lors des mariages de cet été

Peut-être verrez-vous, déjà cet été, un drone doté d’une caméra immortalisant l’un des mariages auquel vous serez invité. Mais de manière plus certaine, il vous faudra vous éclipser quelques minutes, durant la soirée, pour vous prendre en photo, l’imprimer immédiatement et la coller dans un album. Vous appellerez l’appareil «Polaroid», mais ce sera sans doute en réalité une caméra développée par FujiFilm. Le fabricant japonais commercialise sans cesse de nouveaux appareils, toujours plus pointus. Après les modèles Instax Mini 8 et Instax Wide 300, FujiFilm lance ce mois-ci l’Instax Square SQ10.

Lire aussi: Le retour du mariage en grand

Comme son nom l’indique, ce modèle haut de gamme est capable d’imprimer des photos au format carré, de 2,4 pouces (6,1 cm), alors que le support mesure 85,6 x 72 mm. Mais sa particularité la plus intéressante, c’est son côté hybride. Il est capable de stocker les photos au format numérique sur sa mémoire interne (une cinquantaine de clichés), mais aussi sur une carte microSD/microSDHC (environ 1000 photos pour un Go de mémoire). Il est ainsi possible d’exporter ses clichés sur un ordinateur. Pour les impressions immédiates, il faudra compter douze secondes avant que le cliché ne se matérialise, avec une résolution de 12,5 points par millimètre.

Flash au Xenon

Avant d’imprimer les photos, il sera possible de les retoucher en les visualisant sur l’écran LCD de 7,6 cm de diagonale, au dos de l’appareil. Dix filtres sont proposés et la luminosité peut être réglée, tout comme les effets de saturation. Le capteur semble de bonne qualité, avec une définition des images de 1920 x 1920 pixels et une sensibilité du capteur ISO s’étendant de 100 à 1600 ISO. Par rapport au modèle Instant Wide 300, le capteur est capable d’enregistrer trente fois plus de lumière, ce qui sera appréciable en soirée. Un flash au Xenon est intégré. L’autonomie de la batterie, rechargeable, doit permettre de prendre 160 clichés à la suite.

Un prix élevé

Le modèle Instax Square SQ10 n’a pas que des qualités. Son prix sera a priori élevé, puisqu’il est annoncé à 279 dollars. Les films seront également vendus à des prix conséquents (10 pour 16,99 dollars). Enfin, il faudra tenir compte du poids de l’appareil: 450 grammes.

En parallèle, Polaroid poursuit le développement de ses appareils. Il lançait fin 2016 le modèle Snap Touch (environ 170 francs), permettant aussi d’enregistrer des vidéos et d’envoyer ses clichés, pris avec un capteur de 13 millions de pixels, à d’autres appareils, sans fil, via Bluetooth. Les photos sont imprimées au format 5 sur 7,6 cm.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a