Un jour, une idée

L’Italie gourmande du Décanteur, à Genève

Depuis trois ans, Luca Ragnelli dirige ce restaurant des Eaux-Vives dédié aux saveurs transalpines

Son nom à lui tout seul fleure bon l’épicurisme, à fort accent italien. Situé au cœur des Eaux-Vives depuis trois ans, Le Décanteur est vite devenu le digne ambassadeur transalpin de moments hauts en couleur. «Nous avons développé un concept hybride», observe Luca Ragnelli, maître de ce restaurant et bar à vins, qui œuvre aux fourneaux depuis l’âge de 13 ans.

«Dans ma famille, tout le monde exerce en cuisine», explique ce trentenaire dont le parcours débute par un apprentissage au Noga Hilton (devenu le Kempinski) de Genève, suivi d’un séjour à Parme où il apprend les bases de la découpe du poisson, avant de décrocher son diplôme à l’Ecole hôtelière de Genève. Dans la foulée, son oncle l’encourage à reprendre le restaurant familial. C’est ainsi que Le Décanteur est né.

Une cuisine traditionnelle

«J’ai toujours adoré ce lieu», reprend Luca Ragnelli qui, sitôt arrivé, va le réaménager à sa façon. Notamment en optimisant l’espace d’une salle grande comme un mouchoir de poche avec des tables hautes en bois, des tabourets en fer forgé et une immense ardoise murale qui fait office de carte. La carte, justement. Pour l’apéro, c’est la fête à la charcuterie et aux fromages d’Italie. Pour la suite, le jeune patron mise sur la cuisine traditionnelle de son pays.

Clin d’œil à tante Tina

Il y a là les tagliatelles sauce tomate, crème, jambon cuit, aubergine et mozzarella, clin d’œil à sa tante Tina. Ou encore ces tagliolini maison aux truffes noires élaborés avec de la farine de charbon végétal aux bienfaits avérés. «Toutes nos pâtes sont faites maison à l’aide d’une machine située dans nos locaux avec de la farine Genève Région-Terre d’Avenir (GRTA). Histoire de cultiver un savoir-faire transmis de génération en génération», insiste le boss du Décanteur.

Du côté de la cave, les rouges sont à l’honneur avec des vins provenant presque exclusivement des régions réputées d’Italie: Piémont, Vénétie, Sicile et Sardaigne. «Une exception, toutefois, avec les vins genevois de Jean-René Mermoud, que j’ai eu la chance de connaître récemment.»

Le Décanteur, 63, rue des Eaux-Vives, Genève, tél. 022 700 67 38, lu-me 11 – 15h et 18-23h, je-sa 11-15h et 18h-0h, www.ledecanteur.ch

Publicité