«J’ai de la peine à être à l’heure.» Louis-Philippe Burgat annonce la couleur d’entrée. Et pourtant, ce vigneron-encaveur à la tête du Domaine de Chambleau travaille 16 hectares de vignes au cœur du pays de l’horlogerie, le canton de Neuchâtel. La bâtisse aux allures bourguignonnes domine le château de Colombier, avec une vue éblouissante sur le lac de Neuchâtel et les Alpes. Elle appartenait à ses parents et lui y a élevé, avec son épouse Valérie, leurs deux filles. Elles ont donné leur nom aux cuvées Pénélope, un assemblage de gamaret et garanoir, et Charlotte, un pur pinot noir comme les coteaux de la région savent si bien en produire.