On connaissait l’histoire à succès des épiceries en vrac Chez Mamie. Pionnière dans la diffusion de l’art de consommer zéro déchets, l’entreprise, qui avait ouvert une première boutique à Sion en 2016, a désormais conquis toute la Suisse par le biais de franchises. A l’origine du concept, le couple Eslyne Charrier et Olivier Richard a contribué à sensibiliser les citadins aux produits durables.

Depuis un an, Eslyne Charrier continue le chemin du bio de son côté. En attendant de trouver le bon local pour créer un café-restaurant, elle s’est mise à cuisiner. Dans l’idée de faire découvrir la grande variété des produits présents sur les étals. «Beaucoup de clients finissaient toujours par acheter des pâtes et du riz, faute de savoir quoi faire de légumineuses ou de farines anciennes. J’ai donc moi-même assuré la transformation de ces matières premières pour les initier à leur richesse gustative», explique l’entrepreneuse basée à Grimisuat.

Lunchboxes consignées

Pendant les fermetures des restaurants, son service de livraison de lunchs a cartonné dans la région sédunoise. La demande ayant baissé depuis la reprise du secteur de la restauration, elle réduit désormais son offre à une commande de dix lunchs minimum, livrés par Pépite, ainsi qu’à un service traiteur pour des événements privés. Pour rester fidèle à l’engagement zéro déchet, elle présente ses mets dans des lunchboxes en inox consignées. Une manière efficace d’éviter l’une des principales problématiques des repas en livraison: le packaging, souvent en plastique.

Des dhals de lentilles aux empanadas de légumes, tout est végétarien. «C’est une cuisine très gourmande, colorée, digeste et dépaysante, axée sur les épices», se réjouit-elle. Elle s’entoure pour cela de producteurs locaux qui prônent une agriculture biologique, convaincue que les circuits-courts sont une réponse efficace pour préserver l’environnement et le dynamisme de l’agriculture suisse.


Pépite, du lundi au vendredi à Sion, commande jusqu’à 16h la veille. Retrouvez tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».