Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Echarpes, plaids, couvertures, coussins, grands draps de plage en lin et coton bio… Ces tissus uniques sont signés Léonore Graff
© Annik Wetter/Tania-Grace Knuckey

Un jour, une idée

Le luxe hivernal d’une écharpe sur mesure à Lausanne

Dans son atelier, l’artisane Léonore Graff conçoit et fabrique écharpes, plaids et couvertures pour les amateurs d’objets d’exception

Impassible derrière son métier à tisser, Léonore Graff fait danser sa navette avec virtuosité et alterne les fils d’or et d’azur jusqu’à ce que naisse de ses mains une pièce unique, un châle, une couverture. Tac-tac-tac, contre le bois résonne la cadence de son art; et comme une organiste, son jeu de pieds actionne les pédales de son métier. La trentenaire lausannoise, détentrice d’un CFC de créatrice de tissus depuis 2001, maîtrise les techniques de tissage, a l’intelligence de l’œil et connaît le travail de la main. Les pièces artisanales et «sur-mesure» qui sortent de son atelier sont plus qu’un gage d’authenticité, une valeur rare. Et si le vrai luxe se mesurait par le temps et l’amour que l’artisan donne à son objet?

Retour à la tradition

On assiste donc à un retour à la tradition. Léonore ne travaille qu’avec des fils de grande qualité sélectionnés par des fournisseurs suisses. Laine mérinos, coton bio, soie et lin. Le «sur-mesure» commence par le choix de couleurs et de motifs que la tisserande et le client arrêtent ensemble. La possibilité de repartir immédiatement avec une des pièces déjà tissées existe pour celles et ceux qui craqueraient pour la douceur et le caractère de ces étoffes belles et colorées.

Pour posséder un de ces objets d’exception, une visite à l’atelier, sur rendez-vous, est recommandée. Les créations vont de grandes écharpes en laine mérinos (à partir de 270 francs), de plaids et couvertures (dès 390 francs), à des coussins, des tissus d’ameublement. Mais aussi, de grands draps de plage en lin et en coton bio, des porte-bébés et des couvertures pour enfants.

Léonore travaille seule et s’occupe à la main des dernières finitions des travaux, entre art et artisanat. Porter une de ces œuvres uniques, c’est risquer de faire des envieux. Plus moyen de croiser un double dans la rue, la pièce est rare, elle appelle le regard. Plus que des ouvrages, ces tissages sont des histoires, des liens de vie que Léonore croise entre ses doigts.


Léonore Graff Tissage, «showroom» à l'av. de la Chablière 18, Lausanne, sur rendez-vous: leonoregraff.com@gmail.com.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a