La plupart des hôtels cinq étoiles des villes suisses ont fermé leurs portes en mars dernier. Pour bon nombre d’entre eux, comme le Beau-Rivage Palace de Lausanne, ce n’était jamais arrivé. Même pas en temps de guerre.

Le Lausanne Palace est la seule adresse de la Fondation des hôtels Sandoz à avoir maintenu ses services. «En plus des résidents à l’année ou des longs séjours, nous avions des check-in tous les jours. Sans accès à la plupart des lieux de vie, comme les restaurants, les bars, le spa et le salon de coiffure, les clients étaient invités à rester en chambre, y compris pour les repas. Nous avons mis en place un protocole strict en collaboration avec une entreprise spécialisée dans la prévention des maladies contagieuses. Par exemple, les chambres restent inoccupées au moins vingt-quatre heures après chaque réservation», explique Ivan Rivier, directeur.

Comme beaucoup d’institutions qui se sont montrées solidaires pendant la crise, l’hôtel a mis à disposition quelques chambres pour le personnel soignant et prépare depuis un mois une centaine de plats tous les jours de la semaine pour la Fondation Mère Sofia. Ces derniers sont servis le soir dans différentes structures de Lausanne, de Renens et de Crissier.

Des couloirs au caveau

En attendant la réouverture complète, l’équipe du Palace s’amuse à imaginer des services extraordinaires pour un déconfinement joyeux, comme faire jouer un violoniste dehors sous la clientèle au balcon, le jour de la Fête des mères. Ou lever le voile sur les coulisses de l’hôtel à l’occasion d’un dîner à l’une des sept tables éphémères disséminées dans des lieux emblématiques. Parmi eux: la suite Coco Chanel, au cinquième étage. Les couloirs aux dimensions suffisamment larges pour que deux dames en robe à crinoline puissent se croiser sans se frôler. Le caveau. Le salon bibliothèque. La salle Richemont. Ou encore la terrasse du spa. Chaque réservation débouchant sur une visite guidée par les voies de service du palace.

Les tables éphémères sont disponibles en mai et en juin dans le cadre d’un forfait avantageux avec nuitée pour deux personnes.


Le Lausanne Palace, rue du Grand-Chêne 7-9, Lausanne, tél. 021 331 31 31, www.lausanne-palace.ch