Situé dans le quartier lausannois du même nom, Le Montelly avait fermé ses portes en 2017. Et tout une vie sociale s’était endormie avec lui. Après une succession de tentatives peu fructueuses et de formules inadaptées, ce café semble enfin avoir retrouvé le sens qui lui manquait. Un nouveau projet revalorise ses boiseries intérieures typiques des bistrots du chef-lieu vaudois, sa façade arrondie et sa terrasse entourée d’une haie.

A la tête du lieu depuis le printemps dernier, Prune Jaillet a radicalement changé de vie pour lui en redonner une. Monteuse de films, puis bénévole à la buvette de la pétanque du parc de Valency, La Valencienne, elle rêvait d’un lieu de charme qui réunisse plaisirs culinaires et culture. Une patente plus tard, elle monte une équipe de six personnes et repense le décor en mettant en lumière le cachet d’origine. Elle rénove les banquettes, peint les murs en gris Le Corbusier qui fait ressortir les boiseries, agrandit le bar et change les luminaires en suivant le thème des années 1950. Le passe-plat manuel est toujours là, reliant le bistrot avec la cuisine située à l’étage.

Aux murs, on distingue un porte-journaux en bois centenaire et le portrait du général Guisan, comme dans tous les cafés romands du temps de nos aïeux, ainsi que de vieux tableaux récupérés chez ses grands-mères. A la carte, des plats vaudois classiques, des suggestions végétariennes, mais aussi des planchettes, des focaccie, des glaces artisanales et des formules brunchs originales le samedi inspirées de la cuisine du monde: L’Etoile du Sud, Le Cap Nord, Le Soleil Levant, Le Centre de la Terre ou Complètement à l’Ouest…

Les produits proviennent des commerçants du quartier. Même le café, qui est torréfié par un habitant passionné. On y découvre aussi de nouvelles saveurs, comme ce houmous à base de lentilles corail servi avec la planchette orientale. Saison oblige, la chasse est célébrée ici avec une terrine maison de sanglier, des selles de chevreuil au chocolat et airelles avec des spätzlis aux marrons, des joues de sanglier flambées à la lie ou un suprême de faisan aux chanterelles.


Le Montelly, chemin de Montelly 1, Lausanne, tél. 021 625 03 52, lu-ma 8-19h, me-je 8-23h, ve 8-0h, sa 10-16h. Retrouvez tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».