Maman rentre à la maison dans sa fusée volante, puisqu’elle habite dans le soleil. Une girafe rampante fait un brin de causette avec une luciole volante, tandis qu’une voiture à trois roues embarque toute la famille de Guilhermo vers le pays qui fait sourire les gens.

Les couleurs, la gaieté, la simplicité et la beauté brute des dessins d’enfants ne sont pas étrangères aux codes de la marque de mode Marni, dirigée par la Tessinoise Consuelo Castiglione.

Pour cette fin d’année, la maison italienne a recueilli, autour du projet «In a world of my own», des dessins d’enfants du monde entier. La consigne? Que les enfants se dépeignent dans leur monde imaginaire.

Les 240 coloriages, faits à même la toile de coton, sont devenus des sacs, des pièces uniques vendues dans les boutiques Marni. Cinq de ces dessins ont ensuite été choisis pour être imprimés sur des tee-shirts et des marcels. Ils peuvent être envoyés partout dans le monde, à qui les commande sur la boutique en ligne de Marni. Pionnier en la matière, ce label de mode est l’un des seuls à avoir mis en vente la quasi-totalité de ses collections sur son site Internet.

La vente de ces tee-shirts servira à financer des projets éducatifs au Brésil, en Colombie, au Guatemala, au Tibet et en Inde. Une aubaine pour les fans de Marni qui, pour une fois, auront une bonne raison à laquelle s’accrocher pour assouvir leurs envies.

A noter également, l’ouverture de la première boutique Marni en Suisse, à Saint-Moritz.

Tee-shirts «In a world of my own», 80 euros, www.marni.com Boutique Marni, via Maistra 14, Saint-Moritz.