Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Un éclair au thon.
© Chou

Un jour, une idée

Marre des macarons? Osez le chou à Genève!

Chez Chou, on trouve un as de la pâte à choux, escorté d'un spécialiste du café. De quoi développer une addiction à ces merveilles salées ou sucrées

Il y a les classiques, que l’on retrouve toute l’année. Chocolat noir, fève tonka, caramel beurre salé, chocolat-framboise, citron. Et les éphémères, qui varient au gré des saisons et des envies du chef pâtissier, Nathaniel Baruch. Chocolat-passion, chocolat-Earl Grey, praliné noisettes, gingembre, thé matcha, crème aux marrons, fraise-basilic, et autres. Encore des macarons? Non, des choux!

Solides bases techniques

Quoi de mieux en effet pour un ancien photographe parisien, passé par la prestigieuse école de gastronomie Ferrandi afin de disposer de solides bases techniques à l’heure d’entamer sa reconversion professionnelle, qu’une enveloppe de pâte à l’intérieur de laquelle laisser éclater sa créativité? Depuis tout juste une année, Nathaniel Baruch travaille la pâte à choux quotidiennement, du matin au soir, pour suivre au plus près les demandes de sa clientèle. Et ça lui réussit plutôt bien!

Des choux sucrés, donc, et des éclairs salés réalisés à partir de la même pâte. Chèvre frais, artichaut à l’huile d’olive et au thym; saumon fumé, chou rouge mariné au soja et citron, algue wakamé; mousse de thon à la ciboulette et pickles d’oignon rouge. De quoi répondre à toutes les envies, avec un soin tout particulier apporté au choix des produits utilisés et au dressage des gourmandises proposées.

Excellent café

Chez Chou, papilles et pupilles sont à la fête. D’autant que l’associé de Nathaniel Baruch, Matias Piergili, s’avère pointilleux sur le choix des cafés proposés. Le torréfacteur zurichois Stoll assure le ravitaillement en grains de grande qualité, et ce de manière très régulière afin que 15 jours au maximum s’écoulent entre la torréfaction et la dégustation. Au final, des arômes préservés, d’autant que la réalisation du café s’avère soignée. Diverses méthodes d’élaboration sont proposées en effet, en fonction des caractéristiques de la matière première et du résultat souhaité.

Voici donc une adresse certes mono-produit, mais qui ne fait pas les choses à moitié. Délicatesse hautement addictive, le chou peut rendre fou; vous voilà avertis!


Chou, rue des Eaux-Vives 79, Genève, tél. 022 535 79 66, ma-ve 7h30-18h, sa 9-18h, di 9-13h.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a