Pour la première fois en Suisse, le critique indépendant Jean-Marc Quarin, surnommé le «Robert Parker français de Bordeaux», dévoile sa sélection des meilleurs domaines du moment: une trentaine de crus classés et outsiders – entre autres Bellevue, Brane Cantenac, Chante Cocotte, Clos Beauregard, La Fleur de Bouärd, Gloria, Guibot la Fourvieille, La Dominique, Larrivet Haut-Brion, La Marzelle, La Mauriane, Le Sartre, Le Prieuré, Les Carmes Haut-Brion, Quinaud l’Enclos, Saint-Pierre, Siaurac ou Vray Croix de Gay. Qui, chacun dans leur catégorie, font avancer l’histoire du goût des vins de Bordeaux.

Des représentants des domaines – maîtres de chai, vinificateurs ou directeurs – seront là pour faire découvrir leurs millésimes 2011, 2012 et 2015 (en primeur), et trois ateliers-dégustation exceptionnels ponctueront l’événement, réservés à une trentaine de participants chacun: les verticales de Château Cheval Blanc au sommet, premier grand cru classé A de Saint-Emilion (9 millésimes), de Château d’Yquem, premier cru exceptionnel de sauternes (11 millésimes) et de Château Montrose, premier cru classé à Saint-Estèphe (10 millésimes).

La veille, au soir, jeudi 2 juin, un repas gastronomique concocté par Anne-Sophie Pic dans son restaurant étoilé mettra en bouche les vins les plus surprenants (750 fr., limité à une soixantaine de couverts, sur inscription). A noter que le critique français prévoit d’ajouter un panel de crus suisses à ce même rendez-vous, l’an prochain.

Les rencontres Jean-Marc Quarin, Beau-Rivage Palace, 17-19, pl. du Port, Lausanne, ve 3 juin, 11-21h (40 fr. l’entrée), www.lesrencontresquarin.com