Un jour Une idée

Meylan Garden Centre, votre jardin d’Eden personnel

Un centre du jardinage pas comme les autres: dans cette oasis florissante à Crissier, le choix est dur entre une multitude de plantes aromatiques aux parfums de Méditerranée, fleurs et rosiers ou encore toutes sortes de conifères, des cèdres aux tsugas, qui font la renommée des pépinières Meylan

Un jour, une idée

Meylan Garden Centre, votre jardin d’Eden personnel

«Je dois peut-être aux fleurs d’avoir été peintre», a dit un jour Claude Monet, grand passionné du jardinage qui a composé dans son domaine de Giverny des paysages impressionnistes grandeur nature. Même si vous n’avez jamais su manier le pinceau, le centre du jardinage Meylan vous donnera envie de devenir peintre. Du moins de votre jardin.

Cette enclave de verdure apparaîtra comme un mirage au bord d’une grande route de l’Ouest lausannois, puis vous absorbera dans sa fraîcheur apaisante. Le temps semblera s’arrêter pour vous laisser cueillir de l’inspiration en choisissant votre palette.

Les fleurs sont une belle entrée en matière. On se fait porter par une nappe de couleurs, d’arômes et de formes. Les pinceaux ébouriffés et flamboyants des celosias, les ronds chapeaux velouteux des tagètes, les étoiles bariolées des gazanias, les perles rouge argenté des diascas. A côté de ce champ de couleurs chaudes, balayant tout le nuancier du rouge, de l’ocre et du jaune, une élégante palette froide: de petites fleurs blanches d’un solanium se détachent sur un mur violet d’un clematis, et les lavandes bordent le chemin.

Plus loin, une allée de plantes aromatiques respire la Méditerranée. Des abeilles se posent sur le thym, le romarin voisine l’herbe à curry reconnaissable à son parfum particulier même si elle n’a aucun lien de parenté avec la fameuse épice. Le choix est dur: rien que la menthe se décline en plusieurs variétés: fraise, pomme, banane, citron ou chocolat aux côtés des «classiques» marocaine et poivrée.

Après ce coin médicinal, une autre ambiance encore: toutes sortes de conifères – cèdres, cyprès, épicéas, pins, genévriers, tsugas et d’autres – confèrent aux lieux l’aura d’un jardin japonais invitant à la contemplation.

«Les arbres sont notre spécialité et fierté», explique Jean-Luc Sommer, le gérant. C’est que l’histoire du Garden Centre commence il y a plus d’un siècle… dans une pépinière. Celle de la famille Meylan qui prospère toujours à quelques encablures du jardin-magasin venu la compléter il y a trente-quatre ans. «C’était une bonne idée de séparer les deux, l’une pour les paysagistes professionnels, l’autre pour les privés qui ont besoin de plus de conseils. On peut mieux guider les clients et leur consacrer plus de temps», relève le gérant.

Dans les allées du jardin, les employés, même occupés à arroser les plantes ou à tailler les arbustes, accueillent avec un sourire bienveillant vos questions les plus naïves, aident à assortir vos fleurs, mettent vos herbes en pots et donnent volontiers des conseils d’entretien si, comme moi, vous n’avez jamais vu le piment grandir sur votre balcon.

Telle est la philosophie de l’endroit: de vous offrir, avec des plantes aromatiques et rosiers, une partie de la sérénité qui règne dans cette oasis de quiétude au milieu de la ville. Un sentiment qu’on aura envie de cultiver.

Meylan Garden Centre et Pépinières, chemin de Longemarlaz 2, Crissier, 021 635 33 34, www.meylan.ch

Publicité