Ambiance solennelle en diffusion mondiale. Le 20 janvier, sur les marches du Capitole à Washington. Joe Biden se prépare à prêter serment pour devenir le 46e président des Etats-Unis. Il lève la main droite, pose la gauche sur une épaisse bible tenue par son épouse Jill. De sa manche dépassent quelques mailles d’un bracelet en acier. Il ne s’en doute pas encore, mais le nouvel occupant de la Maison-Blanche vient de déclencher son premier «scandale».