Un jour, une idée

A Morges, un marché aux puces va faire l'éloge du design suisse

Ce week-end aux anciennes halles CFF de Morges, il y a des affaires à faire

Le Corbusier, Max Bill, Willy Guhl, Mario Botta, Maria Pergay… ces grands architectes et designers suisses ont tapissé les dernières décennies de leur mobilier à haute valeur ajoutée. C’est cet héritage que les Puces du design mettront en lumière ce week-end, dans les anciennes halles CFF de la gare de Morges. Une beauté patrimoniale dont l’ère est révolue, puisqu’elle va prochainement laisser sa place à un parking puis à des logements.

Pour cette huitième édition de la foire romande, 70 marchands et galeries suisses ou européennes dérouleront tapis, mobilier, vêtements, objets et accessoires du XXe siècle. Des pièces à tous les prix. Reflets des tendances vintage du moment. A commencer par les indétrônables chaises en fibre de verre Eames, éditées en 27 coloris, les sièges Jean Prouvé, Werner Panton ou Eero Saarinen.

Mais il y aura aussi, entre ces objets de collection, des objets de designers moins connus, dont la cote pourrait grimper ou dont l’origine restera un mystère. Tel un grand hippopotame en cuir des années 1980, des jouets en bois des années 1960 ou un fauteuil en rotin non signé. L’occasion, aussi, de dénicher des perles des seventies puisque, après l’engouement pour l’esthétique yéyé, la décennie du changement annonce son grand retour dans les intérieurs. Mais dans sa version chic et glamour uniquement.

On ignore donc le plastique orange et les motifs à fleurs géantes pour flairer un fauteuil Togo de Ligne Roset, des imprimés tropicaux bleu ou vert forêt ou encore le mobilier Pierre Paulin. Pour un printemps de liberté. Et d’amour.

Les Puces du design, spécial swissmade, Halles CFF de Morges, ve 29 et sa 30 avril 10-20h, di 1er mai 10-17h, entrée 10 frs, gratuite pour les moins de 12 ans, www.pucesdudesign.ch

Publicité