Un jour, une idée

Le Neptüne, nouveau sommet de la cuisine bobo à Genève

Le snobisme culinaire progresse, et atteint de nouveaux niveaux de raffinement. L'enseigne incarne une tendance qui se veut pointue mais accessible

22 mai 2017. Le Neptüne étant le 2e restaurant suisse à faire son entrée dans le au classement OAD Top 100+ European Restaurant, après le Schloss Schauenstein d'Andreas Caminadanous, nous republions cet article, initialement publié le 18 janvier 2016.


Dépouillement étudié, goût de la nature, terroir et saisons. Les valeurs d'une nouvelle «chiquitude» débarquent à Genève, changeant la scène bistronomique. La prospérité fait naître des adresses dont le décor et la philosophie ne veulent plus rien avoir à envier à ce qui se fait à Paris ou à New York. Un exemple est BEEF, dont les catelles et les lampes faussement archaïques évoquent les boucheries d'antan, mais qui utilise un «four Josper au charbon végétal» pour parfaire la cuisson de ses steaks.

Moins carné, le Neptüne, à deux pas de la rue des Bains, du quartier des Banques et de l'Usine, s'adresse à une clientèle plus féminine et plus consciente de sa ligne: décor minimal où dominent beiges et blancs, serveurs jeunes et minces, petites portions très savoureuses. L'effilochée de pintade s'accompagne de mini-morceaux de choux-fleur grillés, on en sort à la fois rassasié et léger.

«Un lieu chaleureux»

A ceux que ce raffinement incommoderait, le patron, Nicolas Darnauguilhem, répond que son restaurant n'est «pas un concept», mais un «endroit d'accueil, un lieu chaleureux». Les nappes vont disparaître: elle coûtaient 4000 francs par mois en blanchisserie, beaucoup plus sans doute en heures de repassage. Pour la rentrée, le chef annonce des plats comme le tartare d’onglet de veau, choux fleur brûlé, pickels; ou des navets et agrumes cuits dans la fonte servis avec un mole verde (sorte de sauce mexicaine).

A terme, Nicolas Darnauguilhem envisage d'ouvrir un nouveau lieu, «plus pointu», à côté du Neptüne qui devra, lui, «rester accessible». Compter plus de 100 francs, tout de même, le menu de midi pour deux avec boissons et cafés.

Neptüne, nourritures alpestres, rue de la Coulouvrenière 38, Genève, tél. 022 320 15 05, www.leneptune.ch

Publicité