Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Un grand bol d’air frais au lac des Taillères. (DR)

Un jour, une idée

A Neuchâtel, prenez un grand bol d’air frais au lac des Taillères

En hiver, c’est la plus grande patinoire naturelle de Suisse, en été, le lac de La Brévine est un écrin de fraîcheur, propice à la rêverie

Pendant la saison froide, le lac des Taillères est connu pour être la plus grande patinoire naturelle de Suisse, sise dans un décor blanc féerique. Mais le lac, situé à plus de 1000 mètres d’altitude dans la neuchâteloise vallée de la Brévine, vaut aussi le détour en été pour un simple pique-nique familial ou comme départ d’une longue randonnée jusqu’aux Verrières ou Môtiers, dans le cadre de l’itinéraire de la Vy aux Moines, par exemple.

La région de La Brévine, très justement surnommée Sibérie de la Suisse, offre un écrin de fraîcheur même au plus chaud de l’été. Mais les verts pâturages au sud et les sombres forêts d’épicéas au nord contrastant avec le bleu du ciel et du lac, les fermes isolées, le sifflement du vent frais et le chant des grillons font vite oublier au promeneur l’agitation citadine. Un paysage parfois âpre, mais propice aux rêveries. Le lac, véritable miroir du ciel jurassien, s’étend sur 1,9 km de long, a une profondeur maximale de 15 mètres et n’est pas alimenté par un cours d’eau principal. Voilà pourquoi la légende raconte qu’il est apparu en une nuit après un affaissement de terrain en 1630. En réalité, il reçoit les eaux de ruissellement et d’une source souterraine.

Permis de pêcher

Ceux qui n’ont pas froid aux yeux pourront se baigner ou faire de la planche à voile dans les eaux un peu marécageuses du lac, en compagnie des libellules et grèbes huppés. Le lac peut tout de même atteindre 24 degrés en été. Etonnant, sachant que la surface gelée en hiver est épaisse de 30 centimètres et que la température la plus froide de Suisse, enregistrée dans le village de La Brévine en 1987, était de -41,8 degrés. Il est également possible d’y pêcher (avec permis) d’imposants brochets et des perches.

Pour y aller: en voiture depuis La Brévine, suivre les panneaux «Les Verrières». Parking à disposition. En transports en commun, aller en train jusqu’au Locle. A la place du Marché, prendre le car postal direction La Brévine, Poste. Descendre à cet arrêt puis monter dans le bus direction Les Bayards, Quartier du Vent. Arrêt «Les Taillères, Bout du Lac». 

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a