Hier, nos visages étaient des masques. Désormais, les masques sont nos visages.