Nostalgie

Le Nokia 8110, un air de «Matrix»

HMD lance une nouvelle version du modèle 8110, sorti en 1996

HMD continue à miser sur la nostalgie. Quelques mois après avoir relancé le modèle 3310, le fabricant finlandais, qui possède les droits pour la marque Nokia, commercialise le modèle 8110. Sortie en 1996 déjà, la version originale de ce modèle avait la particularité d’avoir un élément coulissant protégeant le clavier. Les amateurs de Matrix se souviennent aussi que le héros, Neo, avait utilisé ce téléphone dans l’un des films de la trilogie…

De noir à jaune

Le 8110 version 2018 a conservé ce petit volet coulissant le clavier. Si le modèle original était noir, la nouvelle version ne se veut pas du tout discrète, puisqu’elle est disponible en jaune flashy. Légèrement incurvé, ce téléphone, que nous a prêté Digitec pour ce test, intéressera les nostalgiques. Mais aussi les technophiles à la recherche d’un appareil bon marché (il coûte 90 francs), doté d’une excellente autonomie (quatre jours d’utilisation normale sans être rechargé) et léger (117 grammes).

Le look pour principal argument

Le 8110 permet d’effectuer des appels avec une excellente qualité sonore. Mais il n’a pas grand-chose d’un smartphone. Son petit écran (2,4 pouces de diagonale) est certes couleur, mais il n’est pas tactile. Il tourne avec un système d’exploitation basique (KaiOS) qui propose certaines applications (un navigateur web, Google Maps, YouTube, Google Assistant…) dont il ne faudra pas trop attendre (malgré la connexion en 4G), au vu de la faible puissance du processeur. Le capteur photo est de qualité très moyenne. L’atout principal de ce 8110, c’est donc, sans surprise, son look atypique.

Publicité