Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Une installation de 20 oies en fil de fer ruisselant de perles d’eau.

Un jour, une idée

Dans le Nord vaudois, les jardins oniriques d'Olivier Estoppey

Pour sa troisième exposition, le domaine de La Lance à Concise (VD) met en scène les travaux de l’artiste. Entre bestiaire onirique, triptyques noircis à la mine de plomb et dessins floraux, une métaphore de la tranquillité apparente

Après le château d’Hauteville au-dessus de Vevey et le château de Saint-Saphorin-sur-Morges, l’architecte d’intérieur Jorge Cañete, féru des vieilles pierres et d’art contemporain, s’est installé en décembre dernier à La Chartreuse de La Lance, à Concise. Dans ce décor monacal, austère et silencieux, il a décidé de faire cohabiter l’art et le sacré en exposant des artistes, en symbiose avec Nathalie Hecker, cofondatrice de Murs porteurs, une société qui promeut l’art contemporain en entreprise.

Les cheveux humides…

La troisième édition donne carte blanche à Olivier Estoppey. En parfaite résonance avec la grisaille ambiante, on visite ces jours son Jardin sous la pluie, cheveux humides. Sous les voûtes à doubles piliers, trois triptyques monumentaux composés de panneaux noircis à la mine de plomb qui, derrière leur obscurité apparente, évoquent la délicatesse d’une pluie fine, telle une caresse paisible sur le paysage.

Des dessins de fleurs sont aussi disséminés sur les dalles de pierre. Et, plus loin, quelques présences tirées du vaste bestiaire de l’artiste – un loup menaçant et une installation de 20 oies en fil de fer ruisselant de perles d’eau – incarnent le magnétisme animalier qui teinte l’ensemble de l’œuvre d’Estoppey, comme un vecteur onirique.

Quiconque a déjà été touché par ses travaux se souvient du fabuleux cortège de 170 oies, de la meute de loups, du rhinocéros ou encore des paons exposés sur la colline de Bex & Arts, dont la prochaine édition est prévue en été 2017.

«Jardin sous la pluie», Chartreuse de La Lance, Concise (VD), lundi-vendredi 8h30-17h30, s/rdv uniquement, du 2 au 24 juin, www.ch-art-reuse.com, www.olivier-estoppey.ch et www.lalance.ch

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a