La terrasse du jour

Palées, brochets et boudins antillais de mère en fille

Un dernier tour de piste. Si possible à la nage. Puisque cette dernière terrasse de la série estivale, tenue par la même famille depuis six générations, est prisée pour ses spécialités mer et lac. Après des décennies patriarcales, Le Poisson rayonne sous l’égide des Isler, mère et fille, qui attirent le Tout-Neuchâtel pour leur cuisine à la fraîcheur émouvante. Et la terrasse verdoyante au cœur du village où sont dressés chaises en rotin, tables, parasols et nappage blanc les beaux jours, à l’ombre des platanes.

La patronne qui chapeaute la cuisine peut compter sur les pêcheurs de la région pour lui livrer chaque jour petits et gros poissons du lac, en priorité des palées et des perches, qu’elle propose en filets au beurre, ainsi que des brochets qu’elle sert entiers, cuits au four avec un beurre blanc à l’échalote. Incontournable aussi, l’assiette de la ­mer (68 francs ­ par personne), qui rassemble une cigale, des langoustines juste saisies et un demi-homard grillé avec son beurre blanc au piment d’Espelette.

Les mets de brasserie sont impeccables aussi. On aime le tartare aller-retour, juste saisi à la poêle, avec ses grosses frites maison, l’entrecôte de bœuf suisse rassise sur l’os de la boucherie du Molard, mais aussi les mets d’été indien, à la carte dès la fin du mois de septembre, tels que la salade de doucette aux truffes noires de Valréas, l’os à moelle, les tripes à la neuchâteloise ainsi que les petits boudins antillais.

Quelle que soit la saison, le choix de fromages de chez Sterchi (un bleu suisse, un jura d’affinage 18 mois de cave, et un brillat-savarin) s’impose avant les glaces et sorbets maison ou un parfait glacé au marc d’Auvernier. Le Poisson Rue des Epancheurs 1, Auvernier.Tél. 032 731 62 31. Ouvert 7j/7. www.lepoisson-auvernier.ch