Un jour, une idée

Les papillons éternellement chatoyants de Ron Lahyani

Ce maître du genre s’applique à soigner l’esthétique de ses lépidoptères naturalisés. Travail rare et délicat

Jaunes, bleus, verts, rouges, blancs, unis ou tachetés, de toutes tailles et formes: les papillons de Ron Lahyani ont fière allure. Méticuleusement disposés dans un cadre ou sous un dôme de verre, ils forment d’élégantes compositions, séduisant sans mal un public qui ne cesse de s’élargir. Force est de reconnaître que l’extraordinaire beauté et la diversité des spécimens utilisés, ainsi que la qualité de leur mise en scène, impressionnent.

D’où proviennent-ils, ces papillons? De fermes d’élevage uniquement, situées dans les habitats naturels de ces insectes lépidoptères. Les créations proposées par Atropos respectent donc scrupuleusement les normes les plus strictes en la matière. Si certains n’adhèrent pas, réfractaires à l’idée d’élever des êtres vivants pour leurs seules qualités esthétiques, d’autres voient là la possibilité pour certaines régions de sauvegarder un habitat naturel menacé par la déforestation notamment.

Les papillons arrivent préalablement séchés dans les mains expertes de Ron Lahyani. Première étape, leur congélation à -35°C afin de s’assurer qu’ils ne contiennent aucun parasite pouvant compromettre leur bonne conservation dans le temps. Il s’agit ensuite de les humidifier afin de leur rendre la souplesse nécessaire au déploiement de leurs ailes, fragiles. Un travail délicat et minutieux que l’expert exécute en plaçant chaque spécimen entre du papier millimétré et un calque transparent, le tout épinglé sur un support en bois, plat ou convexe selon la forme finale souhaitée.

L’ultime étape consiste à mettre en scène, de manière réaliste ou plus artistique, le ou les papillons. Ron Lahyani travaille essentiellement sur mesure et s’adapte donc aux souhaits et au budget de sa clientèle. Pour quelques dizaines de francs déjà, les amateurs peuvent acquérir une création. De quoi conférer à son salon, ou à celui de ses amis, un petit air de cabinet de curiosités. Et peut-être faire ainsi naître chez certains l’envie d’en apprendre un peu plus sur les quelque 150 000 espèces différentes de papillons présentes sur terre.


Atropos Shop, insectes naturalisés sous verre, commandes et achats sur internet et auprès de nombreuses boutiques (Genève, Vaud et Fribourg).

Publicité