Dans une grande maison de village où le temps semble s’être figé, cette adresse emblématique a gardé son pittoresque décor d’origine. La Taverne du Valais était un chalet à fondues, dont les propriétaires, les Schmidt, étaient – vous l’aurez peut-être deviné – Valaisans. Mais leur concept semblait avoir fait son temps. Alors le couple a trouvé une autre idée: le barbecue d’intérieur sur des braseros individuels!

Passionné, Massimo, ancien maître d’hôtel de l’InterContinental à Genève, propose des viandes d’exception, maturées maison ou dry-aged (rassises à l’air pendant un minimum de trois semaines). Elles trônent dans le large frigo de l’entrée et font d’emblée de l’œil aux carnivores.

En plus des pièces labellisées Genève Région-Terre Avenir (GRTA), la Taverne du Valais en propose d’autres, venues des quatre coins de l’Europe: filet ou T-bone suisses de la race d’Hérens, côtes de black angus d’Ecosse, noire baltique de Pologne, bœuf de Galice – un des meilleurs du monde, dit-on! – côtoient, pour ceux qui voudraient casser leur tirelire ou engager leur deuxième pilier, du bœuf de Kobe à 1 franc le gramme.

En salle, on soigne la mise en scène. Le client a le choix de la viande et de son poids: la découpe est faite à la table, en un mini-show ludique qui fait son petit effet. Puis la viande est proposée bleue, à réchauffer individuellement sur les petits braseros de table. Reposée de sa première cuisson, la chair révèle toutes ses saveurs. Service impeccable, discret et efficace. Seul petit bémol: les frites. Si elles sont fraîches, elles ne sont visiblement pas maison.

Pour compléter cette offre somptueuse, il y a encore l’O’Beefeater, un steakhouse installé sur la terrasse couverte du restaurant. En plus des viandes d’exception, on y découvre des burgers, des tartares, et même une viande macérée au Lagavulin, un whisky tourbé qui est le préféré de Massimo. Mais évidemment, tout cela a son prix, on ne déguste pas une viande hors normes au prix de la barbaque de supermarché…


Taverne du Valais, steakhouse, chemin des Sellières 4, Aïre-Le-Lignon, Vernier (GE), tél. 022 796 23 23, lu et sa 19h-23h30, ma-ve et di 12h30-14h30 et 19h-23h30. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».


Une fois par semaine, cette rubrique est réalisée en collaboration avec GaultMillau Channel.