Elle n’a pas pignon sur rue, la nouvelle boutique dédiée aux bijoux de Graine de Shopping, d’où son nom, Le Perchoir. Pour monter les quelques marches qui mènent à une grande pièce lumineuse avec parquet qui craque, fenêtres à l’ancienne et haut plafond, il faut connaître l’univers hyperféminin d’Aurélie Deschenaux. «La visibilité d’une boutique située à l’étage est quasi nulle. Cela peut sembler être un handicap. Moi, je trouve que cela a quelque chose de plaisant, comme une sorte d’adresse secrète à découvrir», explique la diplômée de Polycom, qui travaille dans la communication à temps partiel.

Depuis 2012, elle a développé un radar extraordinaire pour dénicher les parures de créateurs qui proviennent de Suisse, France, Allemagne, Danemark, Slovénie, Israël, et d’ailleurs. Des bijoux tantôt très graphiques, tantôt romantiques ou bohèmes. Au commencement, elle importait des pièces pour ses amies, puis son réseau s’est étendu, notamment grâce à sa présence lors d’événements comme Bô Noël ou Montreux Jazz Festival, jusqu’à créer la boutique en ligne Graine de Shopping.

Parures fleuries

«Les collections que je propose ont souvent un thème qui se rapporte à la nature, notamment les motifs fleuris. Bracelets, bagues ou boucles d’oreilles sont faits en petites séries, par des artisans qui ont leur propre atelier. Ils doivent être suffisamment solides pour durer, notamment grâce à un placage or, mais toujours à prix abordable», détaille-t-elle. Le Perchoir met aussi en scène des accessoires tout aussi féminins: chapeaux, ceintures, trousses, sacs, foulards, broches. Une belle gamme de carnets et blocs-notes aux couvertures magnifiquement illustrées. Et parce que la marque voue un amour particulier à la nature, de nombreuses plantes vertes décorent l’espace, également disponibles à la vente.

Offre originale: l’enseigne propose de découvrir des bijoux et accessoires sous la forme d’un abonnement à Ma Petite Boîte. Tous les deux mois, on peut s’offrir ou faire envoyer à un proche une jolie petite boîte contenant un bijou ou un accessoire sélectionné par l’équipe.

«Ouvrir une boutique peut sembler périlleux en ce moment. Mais je suis persuadée que cela apporte une dimension précieuse à notre présence en ligne, conclut-elle. Admirer les matières, le jeu de l’or avec les fils de coton ou les éclats des métaux, échanger, essayer, toucher, se faire conseiller, je pense que l’expérience du présentiel fait beaucoup de bien!»

Le Perchoir, rue de Romont 11, 1er étage, lundi 14h-18h, du mardi au vendredi 10h30-18h30, samedi 9h30-16h, www.grainedeshopping.com