«Grâce à cette collection, je peux jouer avec toutes mes idées. Souvent mes créations sont liées à la notion du temps. Parce que, pour moi, le temps et la vie c’est la même chose. On ne peut pas racheter le temps ou la vie. Si le temps est perdu, il est perdu. Il faut apprécier chaque jour. Mon cadran avec des crânes sculptés nous rappelle que nous sommes mortels, la valeur de la vie. La Triad, c’est la même chose: le triple affichage de l’heure représente l’un la vie de ma fille (qui a 4 ans), le second celle de mon père qui en est à la fin et le 3e c’est la mienne. C’est comme le dragon qui orne un autre de mes modèles. C’est une bête mythique qui est éternelle. J’aime la notion d’éternité.

Avec le 2e Mechanical Art, chaque fois que vous regardez votre montre, vous voyez des leviers et des bascules qui bougent. De nouveau, ça rappelle le mouvement du temps. Moi, j’adore ce que je fais et je me perds dans mon travail en oubliant que la vie passe. C’est un rappel qu’il y a une valeur dans chaque moment et qu’on doit apprécier ce qu’on a. Il faut s’arrêter, dire stop juste un instant. J’ai une alarme sur mon Natel qui sonne chaque heure juste pour me rappeler que le temps passe. Je ne peux pas le faire sur une montre… C’est une sonnerie très agréable, pas stressante qui me rappelle que je suis vivant.»