On ne tombe bien que des podiums que l’on s’est soi-même construits. On ne dévale bien que les pentes qu’on a gravies à mains nues. On ne ment bien que lorsque l’on a longtemps eu raison. La reconnaissance méritée est la voie la plus directe vers le déshonneur.