C’est un domaine référence. Situé sur le flanc de la colline d’Ottoberg, au-dessus de Weinfelden, le Schlossgut Bachtobtel est connu pour sa grande maîtrise du pinot noir, cépage qui recouvre 80% de ses 6 hectares de vigne. Dirigé par Johannes Meier, neveu de l’immense Hans Ulrich Kesserling, il propose quatre cuvées à l’identité bien affirmée: le N° 1, simple et sur le fruit; le N° 2, élevé dans des foudres de 800 litres; le N° 3, qui mûrit 18 mois en barriques; et enfin le dernier né, le N° 4, sélection de vieilles vignes élaboré uniquement dans les meilleurs millésimes avec l’utilisation de levures indigènes et un élevage de 12 mois en barriques neuves.

Réalisé pour la première fois dans le millésime 2011, le N° 4 tient toutes ses promesses. Début janvier, il a été noté 92 + par The Wine Advocate, le magazine crée par Robert Parker, lors d’une dégustation de pinots noirs helvètes. Le N° 3 a obtenu 92 points, également dans le millésime 2011. Deux autres vins de la colline d’Ottoberg, signés Martin Wolfer et Michael Broger, ont également obtenu plus de 90 points, ce qui souligne le potentiel de la région.

J’ai eu la chance de déguster cette semaine le N° 4 2011. Il présente une robe rubis typique du cépage. Le nez, d’abord retenu, exhale des arômes de fruits rouges (fraise, framboise) très purs avec une délicate note de cuir et un boisé bien intégré. La bouche est dense et serrée, avec de la fraîcheur, un fruit éclatant et beaucoup de précision. Un grand pinot suisse à attendre encore un peu. Un seul regret: les 800 bouteilles produites ont toutes été vendues.

Où l’acheter? Schlossgut Bachtobel, Bachtobelstrasse 76, 8570 Weinfelden. Tél. 071 622 54 07.www.bachtobel.ch Prix: 48 francs (épuisé).