Lancée au Danemark en 2016, l’application Too Good To Go a fait son arrivée en Suisse en 2018 et compte désormais environ 1,5 million d’utilisateurs inscrits et plus de 5200 entreprises partenaires. Elle met en relation des restaurants, des boulangeries ou même des supermarchés ayant des invendus à écouler avec des utilisateur·trices qui les achètent sous forme de paniers surprises. Cette formule permet donc aux inscrits d’obtenir de délicieux produits à prix réduits et aux entreprises partenaires de réduire le volume des invendus et de se faire connaître à de nouveaux clients.

Mais Too Good To Go lutte aussi contre le gaspillage alimentaire par d’autres moyens. L’entreprise a ainsi lancé l’initiative Waste Warrior Brands, une coalition d’entreprises qui s’engagent contre le gaspillage alimentaire en formant leurs employés et en sensibilisant leurs clients. Parmi les nombreux outils d’information, la campagne «Souvent bon après» explique comment bien lire les étiquettes alimentaires en faisant la distinction entre date de consommation et date de durée minimale. Ainsi, la mention «consommer jusqu’au» désigne le moment à partir duquel un aliment peut présenter un risque pour la santé s’il est consommé, alors que la mention «à consommer de préférence avant» ne donne qu’une date indicative de qualité.

Des queues d’asperges aux biscuits trop secs

Aujourd’hui, Too Good To Go publie son premier livre de cuisine zéro déchet pour inspirer de nouvelles habitudes quotidiennes. Des bananes qui noircissent dans la corbeille à fruits? Vous pouvez concocter une succulente soupe au curry avec des bananes très mûres, en ajoutant du bouillon de légumes, du gingembre et de la coriandre fraîche. Vos restes de pain ont durci? Avec du lait, du beurre et des raisins secs, vous pouvez enfourner un gâteau Pan Bolo. Vos biscuits ont séché? Essayez la recette du saucisson de chocolat avec du cacao et des noisettes.

Plutôt que de jeter les queues des asperges, les immerger dans la saumure et le jus de citron produit un délicieux condiment fermenté. Parmi ces précieuses suggestions, la cheffe zurichoise Zineb «Zizi» Hattab conseille enfin de réutiliser l’aquafaba, l’eau de cuisson des pois chiches, pour émulsionner de délicieux dips végétaliens, ou pour remplacer le blanc d’œuf dans l’élaboration des desserts…


Too Good To Go, téléchargeable gratuitement sur l’App Store d’Apple ou Google Play. Le livre de recettes «Remix» est disponible en ligneRetrouvez tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».