Un jour, une idée

Les amis de mes Amici

Ce n’est pas le quartier lausannois auquel on pense en premier lorsqu’il s’agit de sortir dîner. Et pourtant, il existe au croisement de la rue du Docteur César-Roux et de celle de Saint-Martin, à quelques mètres de la déchetterie du Vallon et du dortoir de la Marmotte, juste en face du poste de police, une enclave italienne en terres vaudoises.

Aux «Amici – Ospitalità italiana», le sous-titre est important, on se croirait dans le sud, en Calabre, plus précisément à Tropea, du nom de l’exquis village d’origine du patron, Francesco Limardo, une cité accrochée à la roche grise et baignée par les eaux turquoise de la Méditerranée.

«Mon équipe, c’est la mia famiglia, ma femme, ma nièce et son ami, lui aussi originaire de Tropea», raconte dans un français chantant celui qui a ouvert en octobre dernier ce restaurant de 38 places (avec petite terrasse en été) entre les murs de l’ancien Café des Amis.

Rebaptisée à l’italienne, l’enseigne a gardé la décoration façon bistrot de son prédécesseur mais a rajouté aux murs des photos de scènes typiquement italiennes, comme le linge qui sèche sur des lignes tendues entre deux maisons, les mammas qui parlent avec les mains d’une fenêtre à une autre.

Sur le bar rétro en marbre et bois trônent quelques éléments importés directement de Calabre, comme l’Amaro del Capo, «une liqueur digestive de chez nous, beaucoup plus subtile que l’Amaro classique». Evidemment!

L’accueil spontané et dans la langue de Dante vous fera regretter de ne pas avoir pris la peine de réserver: l’adresse affiche complet midi et soir. Un joli succès pour Francesco Limardo. L’Italien est arrivé en Suisse au début des années 2000 et a fait ses armes à Zermatt, Berne et Lausanne, en passant par quasiment tous les postes de la restauration, de commis de cuisine à chef de service.

A Lausanne, il a notamment travaillé à l’Accademia, le restaurant de l’Hôtel d’Angleterre, puis pendant quatre ans dans le restaurant d’un de ses cousins, le Saint Paul sur l’avenue d’Echallens, une autre excellente adresse pour la gastronomie italienne.

Justement, la cuisine. Aux Amici, les pâtes sont fraîches et disponibles en version sans gluten sur demande. La carte évolue tous les deux mois environ, en fonction des saisons et des envies de l’équipe qui s’applique à réinterpréter des recettes du sud du pays.

Aperçu des réjouissances, en italien dans le texte: Carpaccio di pesce spada all’arancia di Sicilia e finocchio, Medaglioni di manzo profumato al mirto di Sardegna con verdure grigliate, o ancora, Filetto di branzino al prosecco profumati al limone.

Amici. Rue Dr César-Roux 5, 1005 Lausanne. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 14h45 et de 18h à minuit, samedi de 17h30 à minuit. Réservations au 021 311 54 58 pendant les heures d’ouverture.