Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
DR

Un jour, une idée

Retour gagnant du chef Florian Le Bouhec à Genève

Après L’Artichaut et le café de la Paix, voici Le Bologne: une adresse gourmande pour les amateurs de beaux produits travaillés avec élégance

Excellente nouvelle pour les amateurs de cuisine gourmande et un brin canaille: Florian Le Bouhec est de retour! On avait quelque peu perdu sa trace depuis son départ du café de la Paix en décembre de l’année dernière. Après quelques mois de repos, l’ouverture du Bologne, début novembre, sonne comme un renouveau bienvenu pour ce chef au talent indiscutable, adepte des beaux produits travaillés avec élégance.

Lire aussi:  L’Artichaut, une grande table dans un tout petit restaurant genevois

Il suffit de scruter la salle, entièrement réhabilitée, épurée sans être froide, se remplir à l’heure du service: la cuisine du maître des lieux tape juste. La clientèle ne s’y trompe pas, l’assiette mérite sans peine le détour. Travaillée sans tomber dans l’excès, goûteuse sans céder aux artifices inutiles.

Les ravioles de cerf, purée de topinambour et noisettes du Piémont représentent un concentré de saison revigorant. Le filet de turbot poêlé, dont la chair reste nacrée à cœur et donc fondante, témoigne d’une cuisson parfaitement maîtrisée. Quant aux noisettes de chevreuil, jus airelles-genièvre et pickles, elles constituent une interprétation moderne du gibier à poil d’une grande finesse, à même de convertir bien des réfractaires aux préparations de chasse traditionnelles.

Et les desserts?

La partie sucrée est assurée par un pâtissier en provenance d’une maison reconnue. L’occasion pour les gourmands de redécouvrir de grands classiques tels le Paris-Brest, la tarte au citron meringuée et le baba au rhum, complétés le soir par un véritable chariot de desserts. Aux beaux jours, les amateurs de terrasses pourront goûter à la tranquillité surprenante de la rue Necker, pourtant située en plein cœur de Genève, à quelques pas seulement de la gare et des quais.

«Quelques détails vont être revus prochainement, comme l’insonorisation et la ventilation, encore imparfaites. Mon ancien second va également me rejoindre dans quelques jours, ce qui me permettra d’apporter quelques modifications à la carte», précise le chef. Voilà un retour pour le moins réussi!


Le Bologne, rue Necker 9-11, Genève, tél. 022 732 86 80, lu-ve 12-14h et 19-22h, sa 19-22h.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a