Design

Le roi du sofa

Editeur historique fondé en 1966, B&B Italia s’est fait une spécialité du design rembourré

Le design italien aurait-il 50 ans? Disons qu’au tournant de la décennie actuelle, les maisons transalpines sont nombreuses à fêter leur anniversaire. Nées en 1966, Gufram et B&B Italia sont, en 2016, toutes les deux jubilaires. Cassina existe déjà depuis longtemps. Mais c’est avec l’acquisition des droits de production des meubles de Le Corbusier en 1964 que l’éditeur imposera son nom dans l’aménagement intérieur. Flos a mis sur le marché l’Arco des frères Achille et Pier Giacomo Castiglioni deux ans plus tôt. Le lampadaire en arc de cercle planté dans un socle en marbre reste, 54 ans plus tard, un modèle lumineux d’élégance. En 1968, Cesare Paolini, Franco Teodoro et Piero Gatti se vautrent dans une poire. Edité par Zanotta, leur pouf Sacco symbolise l’avachissement de la génération molle. Et Kartell, la boîte qui transforme le plastique en or, bien que fondée dans l’immédiate après-guerre, cartonne avec son mobilier jeune et pop en substrat tiré du pétrole.

Dans les années 60, l’homme va sur la lune et le monde est rond. Le design aussi. Le Milanais Gaetano Pesce s’inspire des statuettes préhistoriques représentant la féminité fertile. Il invente Up, une série de meubles aux courbes confortables et à la connotation sexuelle sans voile. Au point que le fauteuil, avec son repose-pieds boule attaché par une sorte de cordon ombilical, héritera rapidement d’un petit nom: Donna.

En 1969, c’est l’entreprise de Piero Ambrogio Busnelli qui produit le siège. Fondée en 1966 sous le nom de C&B Italia (pour Cassina & Busnelli), elle a développé un système capable de produire des objets en mousse injectée de grandes dimensions. Dans la foulée de Up, C&B va profiter des propriétés du polyuréthane pour éditer des canapés «élastiques» dont le Lombrico de Marco Zanuso, sofa infini dont les anneaux se déroulent comme ceux d’un ver de terre. En 1973, Busnelli rachète les parts de sa société à Cassina et rebaptise l’entité B&B Italia. Pendant des années, B&B va donc faire du mobilier rembourré sa spécialité.

Dans les années 2000, la firme se diversifie. Elle commande à Ettore Sottsass une lampe de table que le designer italien va sobrement baptiser Abat-Jour, au Belge Marcel Wanders une collection d’objets en céramique et au Japonais Naoto Fukasawa des étagères. Mais sa position commerciale reste assise. En 2007, B&B commandait à Zaha Hadid un canapé. L’architecte dessine alors le Moon System, un meuble sculptural en plein dans le style futuriste organique de son auteure. Un sofa de l’espace ludique, sorte d’hommage au film de Stanley Kubrick.

Publicité