Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Fleurs et architecture romane, le mariage parfait.

Un jour, une idée

A Romainmôtier, l'important c'est la rose, mais pas seulement

Ce samedi, sur la jolie place des Marronniers du bourg médiéval, la reine des fleurs sera célébrée lors de la traditionnelle Fête de la rose. Florilège d’espèces anciennes, anglaises, grimpantes… et d’autres plantes

C’est un marché un peu particulier. Un rendez-vous que se donnent les cœurs tendres, les adeptes de parfums délicats et de floraisons joyeuses. L’occasion de s’imprégner, aussi, de la beauté d’un bourg médiéval dominé par son abbatiale, la plus ancienne de style roman en Suisse, où cafés bohèmes, porches décorés et boulangeries authentiques cultivent un charme bucolique à l’année.

Sur les hauteurs de Romainmôtier, la place des Marronniers accueillera la 16e édition de la Fête de la rose, ce samedi, avec une vingtaine d’exposants de fleurs, plantons et arbustes, roses en tête, notamment les variétés anciennes et anglaises du rosiériste Alain Tschanz.

«La force de l’événement est de proposer des espèces originales, rarement présentes dans les jardineries ou les autres marchés. Les exposants, tous passionnés, y proposent leur propre production. En premier lieu, des rosiers bien sûr, mais aussi d’innombrables autres sortes, même des bulbes de plantes exotiques et peu communes», détaille Clémentine Daniélou, présidente de la Société de développement de Romainmôtier-Envy, à l’origine de la fête.

Les étals présenteront aussi plants de tomates, de basilic, de sauge, de lavande, de chèvrefeuille, de pivoines et de cactus à faire pousser sur les balcons ou terrasses durant l’été. Une cuisinière du village servira, entre deux stands, un riz sauté aux légumes cultivés dans les trois vallons.

La Fête de la rose, place des Marronniers, Romainmôtier (VD), samedi 4 juin, 9-18h, entrée libre, www.romainmotier.ch

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a