Un jour, une idée

Santé, luxe et discipline au pied du Cervin

A Zermatt, le Spa Nescens propose un «boot camp» de remise en forme alliant sport, nutrition et bien-être. Luxueux, mais efficace

Zermatt est en train de s’imposer comme le hub suisse de référence pour les sportifs aisés. Déjà propriétaire de La Réserve à Genève et des cliniques Genolier, l’entrepreneur français Michel Reybier a bien senti le coup. Le palace Mont Cervin, dont il est actionnaire, dispose du plus grand spa de la place et étend son offre cet automne avec un boot camp qui permet de découvrir «un mode de vie sain pour l’intégrer dans sa vie quotidienne», explique Martin Szilagyi, le coach hongrois qui supervise le programme.

Première étape, se faire déclarer bon pour le service par le Dr Stössel, un Zurichois aux yeux clairs qui a soigné les Bérets bleus de l’ONU au Tadjikistan. Le lendemain matin, départ en montagne avec Catalina Fahlman, la Suédoise ultramince qui doit m’initier au power walk ou soldier walk, autres noms de la marche nordique.

Malgré cette nomenclature martiale, je rigole. Marcher avec des bâtons, n’est-ce pas un truc de vieux? Le chemin assez plat que nous empruntons est d’ailleurs surnommé le «chemin AVS». Mais l’exercice se révèle éprouvant en raison du rythme imprimé par la coach et de l’obligation de marcher en poussant autant avec les bras qu’avec les pieds, «comme un 4x4». La marche de 11 kilomètres se termine par des exercices de stretching, soulageants et agréables.

C’est l’heure du déjeuner. Soupe de carottes, brocoli et poulet grillé (sans peau): le régime du boot camp est strict. Au petit-déjeuner, pas de café ni de pain mais des graines et du yaourt. Le soir, au grill du palace, les autres clients engloutissent des contre-filets arrosés de sauce, mais je ne suis pas frustré et je n’ai pas faim. Mon morceau de flétan grillé a été calculé pour correspondre à ce dont mon corps a besoin – seulement 1800 calories par jour. «Si vous ne mangez que ça, chaque activité physique vous fera mincir», a promis Martin Szilagyi.

Le sport du matin est un prétexte à l’avalanche de soins qui suit l’après-midi: bain de bulles à l’arnica, gommage, baume à la rose et aux algues, huile régénératrice du Dr Proust, le spécialiste anti-vieillissement de la clinique Genolier. Le massage de 50 minutes, prodigué par Caroline Lecureur, est une œuvre d’art totale qui vous laisse prêt à fondre comme un marshmallow dans le sauna à 50°C. A la sortie, le seau d’eau glacée versé sur la tête permet au boot camp de s’achever sur une sensation d’euphorie absolue.


Boot camp Nescens, de juin à septembre, dès 1950 fr. pour trois jours, hébergement non compris, Mont Cervin Palace, Bahnhofstrasse 31, Zermatt (VS), tél. 027 966 88 88

Publicité