TOURISME

Savourer La Dolce Vita à Ascona-Locarno

Réalisé pour Ascona-Locarno Petit bijou préservé, la région d’Ascona-Locarno est imprégnée d’art de vivre à l’italienne. Eveil des sens garanti

Comment définir au juste La Dolce Vita? Insouciance? Légèreté? Gaieté? Les mots manquent, mais les sensations, elles, s’avèrent parlantes! La douceur de vivre s’expérimente en particulier au Tessin, dans la région d’Ascona-Locarno, où tout, du climat à la culture en passant par la gastronomie, évoque l’Italie voisine. L’endroit rêvé pour se reconnecter à soi, car sur les rives bleutées du lac Majeur, La Dolce Vita se décline pour les cinq sens. Récit d’une journée parfaite, selon l’art de vivre à la tessinoise.

Ici, la matinée ne démarre pas sans un - mieux encore deux - bons cafés qui, culture suisse italienne et ouverture au monde obligent, se prépare de 25 manières différentes! L’or noir se déguste d’ailleurs aussi après un repas ou pour apprécier une pause dans la journée. Seules les glaces peuvent le détrôner, notamment lorsqu’elles reprennent les étonnantes saveurs locales… Figue, kaki ou farina bóna, farine de maïs torréfié du Val Onsernone, labellisée Slow Food, au goût de pop-corn.

Pour un démarrage en douceur, foulez le green du golf d’Ascona ou flânez dans l’un des incroyables jardins de la région. Ascona-Locarno, c’est 2300 heures d’ensoleillement par an, des sommets enneigés et un lac bordé d’une végétation extraordinaire: camélias, magnolias, palmiers… Le parc botanique des îles Brissago en reste une illustration enchantée. Savourer le quotidien, c’est d’abord profiter de ce cadre privilégié, feu d’artifice de couleurs, notamment, comme en ce moment, au cœur du printemps.

A midi, optez pour un déjeuner dans un grotto, restaurant typique de la région. Autrefois, ces espaces ombragés étaient utilisés pour conserver les aliments, y compris lors des chauds mois d’été. Aujourd’hui réhabilités, les grotti et leurs tables en pierre restent l’endroit idéal où déguster des plats locaux dans une ambiance bon enfant et familiale. Pour trouver le vôtre, profitez du guide gastronomique très complet édité par la région, qui permet à chaque gourmet de trouver l’adresse idéale.

Le climat méditerranéen de la région du lac Majeur est propice aux moments de farniente… ou aux sorties en pleine nature! A vous de choisir. La région est d’ailleurs parsemée de lieux de promenades paradisiaques, dont la Valle Verzasca et ses eaux turquoise, véritable joyau verdoyant à quelques minutes de la ville. Le Tessin s’est aussi fait connaître des amateurs de petite reine pour la diversité de ses parcours, adaptés aux amateurs de promenades à vélo électrique comme aux adeptes de sensations en mountain bike. Un terrain de jeu extraordinaire pour garder la forme.

Un petit creux? La région est riche en produits typiques: risotto, polenta, minestrone, luganighetta (saucisse en forme d’escargot), gazzosa (boisson sucrée), grappa… Et au nord de Locarno, la Vallemaggia concentre quelques produits savoureux, dont son poivre, contraste étonnant entre saveurs épicées et concentré de fraîcheur.

Enfin et surtout, les bords de ce lac majestueux invitent à la sérénité et à la reconnexion avec ses sens. Tout, ici, apaise et allège. Profitez des superbes thermes de Locarno avant de choisir votre terrasse pour la soirée. Les délices ne font que commencer.

Publicité