Et si les femmes avaient un don pour assembler les vins? C’est la question que je me suis posée en dégustant la Sélection François Kuonen 2010, vinifié par sa fille, Larissa, jeune œnologue pas encore trentenaire. Cet assemblage «surprise» constitue en effet une réussite incontestable, récompensée par la seule médaille d’or suisse au concours Syrah du Monde 2012. Un vin caractérisé par une grande harmonie qui fait résonner le doux souvenir d’assemblages réalisés par la Vaudoise Stéphanie Delarze, la Grisonne Annatina Pelizzatti, les Genevoises Emilienne Hutin et Sarah Meylan (LT du 19.05.2012).

Ce cru largement dominé par la syrah a été créé il y a bientôt dix ans à l’occasion des 50 ans de François Kuonen, qui dirige le domaine avec son frère Charles. Larissa l’a vinifié pour la première fois à son arrivée dans l’entreprise familiale, en 2009. Si elle n’a rien révolutionné à la cave, la Haut-Valaisanne revendique «une signature féminine» qui marie sensibilité, douceur et force de caractère. Jeune maman, elle relativise les contrariétés de son métier et garde son calme en toutes circonstances. Et s’il était là, le secret?

La Sélection François Kuonen 2010 a été élevée neuf mois en barrique – cela ne s’invente pas. Le vin présente une robe rubis foncée aux reflets violacés. Le nez est expressif, avec des arômes de petits fruits noirs, d’épices (baies roses) et une fine note de pain toasté. L’attaque en bouche est souple et veloutée. Le nectar développe un corps ample, concentré, avec des tanins soyeux et une belle fraîcheur qui soutient le vin jusqu’en finale. Cet assemblage déjà très agréable à boire accompagne à merveille une côte de bœuf rôtie.

La famille Kuonen possède une trentaine d’hectares de vigne en propriété et achète la vendange de quarante hectares. Larissa vinifie près de cinquante vins, dont huit pinots noirs, le cépage roi à Salquenen. Son rêve: agrandir une cave où elle se sent à l’étroit. Mais sans rien brusquer. «J’ai beaucoup de liberté dans mon travail. J’ai beaucoup de chance.»

Où l’acheter? Gregor Kuonen, Caveau de Salquenen, Unterdorfstrasse 11, 3970 Salquenen.

Tél. 027 455 82 31. www.gregor-kuonen.ch Prix: 41 francs.