Un jour, une idée

SEP Jordan, les broderies de l’espoir

Depuis 2014, une boutique carougeoise vend des produits réalisés par des femmes palestiniennes et syriennes vivant dans des camps de réfugiés en Jordanie

A Carouge, la boutique SEP Jordan fêtera le 30 novembre prochain sa première année d’existence. Dans cet espace intime à deux pas de la place du Marché, tous les accessoires invitent au toucher: coussins en coton, écharpes en cachemire et keffiehs multicolores en pièces uniques. En écoutant la fondatrice, Roberta Ventura, et après avoir effleuré de la main ces broderies, ces croix cousues si méticuleusement semblent, tel le langage en braille, raconter une histoire de fierté, d’indépendance et de créativité.

Lire aussi:  SEP Jordan, un modèle d’entreprise sociale (blog)

«J’ai découvert les conditions dans les camps, il y a environ vingt ans, lors d’un stage de travail au Liban. Depuis, j’ai toujours essayé d’aider, principalement en soutenant des organismes qui offrent des bourses d’études. Puis, dans le cadre d’un projet éducatif en collaboration avec une ONG suisse, je me suis rendue sur place et, en parlant avec les gens dans les camps, j’étais étonnée de découvrir qu’ils préféreraient travailler au lieu de bénéficier d’aides ponctuelles.»

Ainsi la marque débute avec 20 femmes, on en compte 560 aujourd’hui, elles sont rétribuées chaque semaine en fonction de leur production. Pour assurer la pérennité de ce savoir-faire, SEP a créé, en collaboration avec la Fondation Tamari, une académie qui forme avec un training de deux à trois mois de nouvelles artisanes.

Augmenter leur qualité de vie en défendant leur autonomie et leur dignité reste la priorité de cette entreprise sociale qui œuvre en continu pour se renforcer et grandir. Roberta Ventura et son mari, Stefano D’Ambrosio, travaillent encore bénévolement mais sont confiants et fiers de toutes les pièces produites.

La qualité de la broderie des couturières a été même remarquée par une fameuse costumière d’Hollywood qui a fait appel à leur expertise pour le film Marie Madeleine, biopic biblique avec Rooney Mara et Joaquin Phoenix:


SEP Jordan, rue Vautier 31, Carouge (GE), tél. 078 911 54 27, ma-sa 9h30-18h; ce jeudi 7 nov., rencontre autour de l’entrepreneuriat féminin, pour découvrir aussi les «hoodies» et les cache-cous en cachemire, inscription: alshammary@sepjordan.com. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».

Publicité