Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
La Municipalité de Lausanne a inauguré le plus grand réseau de partage de vélos-cargos électriques de Suisse.
© Marino Trotta

un jour, une idée

Sillonner Lausanne à vélo électrique communautaire

La Ville vient d’inaugurer le plus grand réseau de vélos-cargos du pays. A louer pour une heure ou plusieurs jours

Transporter quatre ou cinq sacs de courses faites au marché et dans les boutiques du coin un samedi matin. Ou embarquer deux enfants qui sortent de la crèche pour les emmener au bord du lac donner du pain sec aux canards. Et remonter jusqu’au centre-ville sans perdre son souffle. Une fois. Deux fois. Ou chaque semaine, comme un nouveau rituel… Voilà ce que rendent possible les 24 vélos-cargos de Carvelo2go répartis à Lausanne, dans un rayon qui s’étend entre le campus universitaire et la poste de Pully. Grâce à leur grande plateforme fixée à l’avant, ils ont l’avantage de permettre le transport de deux jeunes enfants (ceintures de sécurité intégrées), matériel ou marchandises allant jusqu’à une centaine de kilos.

Chouette compromis entre le partage de véhicules façon Mobility et les vélos en libre-service, ces cycles électriques particulièrement adaptés à la topographie lausannoise sont à louer une heure ou plusieurs jours (maximum une semaine). Le coût de base est de 5 francs, puis 2 francs par heure. La nuit est gratuite. Ces prix peuvent être réduits de moitié grâce à l’abonnement d’un demi-tarif spécifique.

A l’inverse des stations de vélos en libre-service classiques, les vélos-cargos sont stationnés chez des commerçants qui remettent la clé et la batterie aux cyclistes ayant réservé via le site internet Carvelo2go. En contrepartie, les hôtes peuvent les utiliser gratuitement. Une vingtaine d’adresses sont répertoriées, entre autres le Café Saint Pierre, les Artisans, le Café des Bouchers, la poste de Chailly et celle de la Pontaise ou encore au point TCS de l’avenue de la Gare.

Après Vevey, qui en compte quatre, Lausanne est la deuxième ville romande à développer le concept implanté dès 2015 à Berne, par l’Académie de la mobilité SA du TCS et le fonds de soutien Engagement Migros, avec le soutien d’EnergieSuisse. A l’heure actuelle, le réseau s’étend à 116 sites répartis entre 19 villes et communes.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a