Un jour, une idée

A Sion, l’apéro, c’est dans la zone industrielle

En quelques mois, le Hangar 41 est devenu un lieu incontournable pour déguster les grands crus valaisans ou un cigare caribéen

Le Hangar 41 porte bien son nom. Au premier coup d’œil, l’établissement passe presque inaperçu. Il ressemble aux bâtiments de la zone industrielle de Sion qui l’entourent. Mais une fois à l’intérieur, la donne change. Le bois, qui habille les murs et le plafond, et le long bar en cuivre donnent un caractère résolument moderne au lieu, devenu, en un peu plus d’une année d’existence, un des endroits phares de la capitale valaisanne pour prendre l’apéro.

L’œnothèque, qui peut accueillir jusqu’à 150 personnes, ne désemplit pas. «Notre objectif premier est la convivialité, explique la patronne, Fiona Nicolas. C’est quelque chose que l’on ne peut pas acheter sur internet», rigole-t-elle.

Mais derrière cet objectif se cache un concept réfléchi avec, comme leitmotiv, la proximité. La volonté est de travailler avec des produits locaux, pour les tapas proposées à la carte, mais surtout pour le produit phare de l’établissement: le vin.

La qualité au rendez-vous

La carte fait la part belle aux petits vignerons-encaveurs valaisans. «Nous souhaitons mettre en avant les pépites de notre canton», explique Fiona Nicolas. Les crus sont sélectionnés par l’œnologue Valentina Andrei, l’une des étoiles montantes de la viticulture valaisanne. Petite arvine de la Cave la Romaine à Flanthey, syrah du Domaine Cornulus à Savièse ou encore cornalin de Denis Mercier à Sierre: la qualité est au rendez-vous. Et la diversité également. Les crus au verre sont renouvelés toutes les trois semaines. «Les clients sont attirés par cette variété, ils découvrent constamment de nouveaux vins», se réjouit Fiona Nicolas.

Mais le Hangar 41 n’est pas qu’une œnothèque. L’établissement, qui mise sur une clientèle de 30 ans et plus composée notamment d’entrepreneurs de la région, propose également un large choix de cigares. Une quarantaine de cubains ou de dominicains figurent sur la carte.

Non-fumeurs bienvenus!

«Les fumeurs de cigares sont des épicuriens, souligne la patronne des lieux. L’établissement leur offre tout ce qu’ils aiment.» Et ils peuvent savourer leur plaisir bien au chaud, même en plein hiver. Un salon cosy a été aménagé pour les amateurs de havanes, avec une particularité: un système de ventilation garantissant un espace sans odeur. «L’air est renouvelé en permanence, explique Fiona Nicolas. Les non-fumeurs peuvent donc accompagner leurs amis, sans aucun désagrément.»


Hangar 41, chemin Saint-Hubert 41, Sion, tél. 027 322 41 41, lu-me 7h-21h, je-ve 7h-24h, sa 16h-24h.

Publicité