Un jour, une idée

Au sommet du bien-être, à Genève

Sur un toit des Eaux-Vives, le Melrose, à l’esprit d’atelier, accueille cours de yoga, massages et soins de beauté

En matière de bien-être, il y a les lieux hypervisibles. Avec pignon sur rue et slogans qui claquent. D’autres préfèrent la discrétion distinguée, comme le Melrose, caché au sommet d’un immeuble d’architecte du quartier des Eaux-Vives depuis quelques semaines. Traité comme un volume indépendant sous une toiture en pente, partiellement couverte de Velux, ce loft évoque une petite maison.

Toutes les pièces peintes en gris sont séparées par des cloisons vitrées aux armatures métalliques noires, comme dans un atelier à la française. Les meubles chinés ou ramenés d’Asie, les touches de laiton, les clins d’œil Belle Epoque, le papier peint exotique et la chape qui glisse sur les trois étages forment un ensemble digne d’un bon magazine déco.

Après avoir travaillé pour un grand horloger et joaillier, Melissa Schlemmer voulait créer un lieu où la beauté des murs nourrit les êtres qui s’y posent quelques heures. Un lieu qui invite à prendre soin de soi selon une approche holistique axée autant sur le corps que le mental et la nutrition.

Sa pratique du yoga Ashtanga lui a ouvert un réseau de professeurs, anciens danseurs professionnels pour la plupart, qui viennent ici dispenser des cours de Led Ashtanga, Vinyasa flow yoga et barre au sol limités à 10 participants. «Tous se connaissent et s’aiment beaucoup, ce qui contribue à donner une ambiance très bienveillante au Melrose. Un esprit de partage et de connexion», précise Melissa Schlemmer.

Soigner le regard

Un étage plus haut, le bar à beauté où ont régulièrement lieu des ateliers est attenant à deux salles de soins prodigués avec la marque de cosmétique française Codage. Une des méthodes phares à découvrir là-haut est la réflexologie oculaire. Ce soin énergétique agit autant sur le regard que l’ensemble du corps, dans une ronde de caresses allant du contour de l’œil au visage et à la nuque pour soulager la vision, améliorer la posture et relâcher les tensions.

«Cette approche est une réponse à nos vies d’aujourd’hui, centrée sur les écrans. Elle soulage les inconforts liés à la fatigue oculaire tout en donnant de l’éclat au regard», note la fondatrice. La détente est profonde, vraiment délicieuse, des pieds à la tête.


Le Melrose, ruelle du Couchant 11, Genève, tél. 022 342 42 50, lu et me 8h30-20h, ma et je 10h-21h, ve 8h30-19h, sa 9h-19h.

Publicité