C’est un déplacement qui vaut amplement le détour; un périple gourmand au cœur de la Savoie. Doté d’une sensibilité hors norme, Sébastien Vauxion surfe sur les cimes avec ses spatules, ses siphons et ses fouets pour offrir de folles créations sucrées. Ses desserts uniques accordent la génoise avec des champignons, le céleri avec une clémentine et le topinambour avec du café. Une inventivité tout en douceur qui n’a pas échappé au Guide Michelin qui vient de décerner au pâtissier de Courchevel une deuxième étoile à son restaurant Le Sarkara. «Quand j’ai reçu la première, l’année dernière, j’avais les jambes qui tremblaient, se souvient le phénomène. C’était la première fois que mon père me disait qu’il était fier de moi.»