Et si l’on valsait maintenant? A moins que vous ne préfériez un picoulet bien de chez nous? Ou que le hip-hop ne soit votre trip? La Fête de la danse est l’antidote rêvé à la déprime du covid. Elle invite à suer, planer, gambader en solo, en couple ou en bande dans toute la Suisse jusqu’à dimanche.

La carte fait saliver: à Fribourg comme à Lausanne, à Genève comme à Neuchâtel ou à Delémont, des champions du beau geste invitent à prendre un cours ou à vivre un spectacle. Sous l’égide de Reso, association qui promeut la danse à travers le pays, cantons et villes jouent les tentateurs, dans le respect des règles sanitaires.