Un jour, une idée

Symphonies genevoises de vins et de tapas gastronomiques

Arakel, c’est une nouvelle adresse qui propose une carte vertigineuse de breuvages et de mets fins à combiner savamment

Dans le quartier des Eaux-Vives, à Genève, une nouvelle enseigne gourmande a pris place depuis quelques mois. Arakel est le nom du lieu et de son fondateur, passionné de vin formé à l’Ecole hôtelière du bout du lac. Pour son bar, il a sélectionné plus de 500 références, provenant de Suisse, de France, d’Italie et d’autres régions plus surprenantes comme la Slovaquie ou l’Arménie. L’histoire et le caractère de ces divins crus vous seront contés par la sommelière Manon Antunez, qui pourra également expliquer les mérites gustatifs de la «meilleure tequila du monde».

A la carte, on trouve des fromages d’exception comme un gruyère «caramel», avec trois ans d’affinage, ou encore une mimolette extra-vieille (24-30 mois), œuvres du fromager-affineur Jacques Duttweiler, à Thierrens (VD). Il se raconte d’ailleurs que, par peur des imitations, le secret de ce gruyère exceptionnel aurait été breveté. Tous les produits proviennent de producteurs renommés tels que la boucherie Debarre & Decré pour la viande et Planet Caviar pour les produits de la mer.

C’est ensuite au chef Nathan Boche de créer la symphonie entre ces ingrédients de choix pour que le festin puisse commencer. Le jeune chef a fait ses armes dans des établissements genevois prestigieux comme le Domaine de Châteauvieux et le Four Seasons Hotel. Parmi ses propositions, qui varient au fil des saisons et de ses envies, le tartare de thon épicé sur sa chips de tapioca côtoie le magret de canard séché et affiné. On trouvera bien d’autres combinaisons appétissantes qui jouent bien évidemment sur les contrastes de couleurs et de textures.

La décoration, déclinée avec goût par l’architecte d’intérieur Marina Wenger, s’avère moderne et chaleureuse. Les tons azurés dominent, ravivés par les magnifiques fauteuils rouges rappelant les années 1960 et la touche pop et vitaminée de ronds de lumière jaunes sur le mur. On apprécie jusqu’aux détails comme la verrerie d’exception: à regarder le décanteur de la marque Zalto et les verres signés Riedel, on dirait que le flacon importe autant que l’ivresse.


Arakel Wine Bar, rue Henri-Blanvalet 17, Genève, tél. 022 300 00 59, ma-me 18-24h et je-sa 18-1h. Tous les articles de la rubrique «Un jour, une idée».

Publicité