Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Le Thermomètre, une adresse vraiment à part.
© DR

Un jour, une idée

Le Thermomètre à Genève, où la cuisine résiste à la fièvre des modes

Courez dans ce restaurant aux mains de la même famille depuis des générations. Cœur et générosité y règnent en maîtres(-queux)

Comme certains artistes, il arrive que des restaurants résistent au classement. Ils tracent leurs routes indifférents aux dernières tendances culinaires, planant au-dessus des établissements à la mode, très loin de l’engouement général pour un avocado toast, une espuma ou un granolaCes extraterrestres de la restauration, souvent oubliés des guides et des itinéraires gourmands, renoncent volontairement aux feux des projecteurs, préférant à la gloire la passion du métier. Pas de toques, pas d’étoiles, mais, sur Internet, les commentaires élogieux de la «miamosphère». Pour ces inclassables, une salle bondée et des clients comblés valent toutes les reconnaissances du monde.

Un charme indéfinissable

Le Thermomètre se situe dans cette catégorie d’adresses à part. Comment ne pas tomber sous le charme de ce restaurant en bordure de la place Longemalle, à Genève? L’atout majeur de ce bistrot-brasserie tout en longueur, c’est son charme indéfinissable, patiemment cultivé par les générations successives de la famille Fosc, ses propriétaires. Si la cuisine est ici généreuse, c’est qu’elle vient d’abord du cœur.

Un ambassadeur gourmand

A table, terrine de campagne, saumon fumé ou encore foie gras ouvrent les agapes. Variante de la bouchée à la reine, le feuilleté remplit son rôle d’ambassadeur gourmand. Généreusement garni de morilles et de morceaux d’asperges vertes, il est servi chaud, nappé d’une sauce consistante. Pour la suite, le bœuf a la plancha, une des spécialités du Thermomètre, s’impose. Les fines tranches de cœur de rumsteck sont rehaussées d’un mélange d’huile d’olive, d’ail et de basilic, le tout judicieusement accompagné de croustillantes pommes allumettes faites maison.

Côté cave, une carte des vins secrète est disponible pour les amateurs passionnés de grands flacons. Lesquels y trouveront, entre autres crus, les produits du domaine des Rissieux de l’incontournable Jacques Tatasciore et les beautés du Château Rayas.


Le Thermomètre, rue Neuve-du-Molard 22, Genève, tél. 022 310 25 35, lu-ve 7h-21h30.

A consulterCrazy 4 Food, le blog culinaire d'Edouard Amoiel

Publicité
Publicité

La dernière vidéo lifestyle

Les secrets d'un dressing minimaliste

«Moins, c'est mieux», y compris dans sa garde-robe. En collaboration avec responsables.ch, la blogueuse et auteure de «Fashion mais pas victime» Mélanie Blanc vous donne ses conseils pour acheter modérément et rester branché.

Les secrets d'un dressing minimaliste

n/a