Rafaela Almeida et Cécile Krähenbühl se sont formées à la mode sur les bancs de la Haute Ecole d’art et de design de Genève. Depuis, leur création d’imprimés numériques est devenue un exercice à quatre mains, aussi jouissif qu’élaboré, dont les photographies constituent très souvent le point de départ.